/! Activer les pop-up lors d'une arrivée de MP pour écouter la notification sonore :) Modifiable dans mon profil/!

Lulu ~ La Sorcière Féerique [FINI]

 :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Féminin
Messages : 2
Date d'inscription : 04/05/2017
Localisation : Là où les fées me mènent !
Emploi/loisirs : Sa me fait tourner la tête !
Jeu 4 Mai - 22:12
« Le plus rapide pour aller d'un point à un autre consiste à y aller à l'envers, entre les deux puis en dehors et enfin tout autour »

 
« CARTE D'IDENTITÉ »
♦♦ NOM :: Lulu
♦♦ TITRE/SURNOM :: Sorcière Féérique
♦♦ LIEU DE NAISSANCE :: Bandle City
♦♦ RÉSIDENCE :: La "Clairière", le domaine enchanté des fées.
♦♦ OCCUPATION :: Jouer avec Pix ! (Et transformer deux, trois personnes...)
♦♦ FACTION :: Indépendant
« DERRIÈRE L'ORDI »
♦♦ PRENOM :: Oups... Oublié
♦♦ PSEUDO :: WolfusWolfus
♦♦ AGE :: 16 ans
♦♦ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? :: Grâce à la magie des fées... (Et de Top Site)
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Transmodulation !
♦♦ PRÉSENCE ? :: Principalement le mercredi et le Week-End.
aine





Lulu est de nature rêveuse. Constamment dans la lune elle ne cesse d’imaginer des histoires farfelues où toutes sorte d’espèce et de monstres se font face dans d’incroyables aventures. Souvent la tête ailleurs, la Yordle et son précieux ami Pix passent le plus claire de leurs temps dans la forêt loin des autres à jouer ou à rêvasser sur la branche d’un arbre. Lulu va à son propre rythme, vivant selon ses envies et ses désirs les plus souvent extravagantes. Éloigner du monde, la jeune sorcière préfère la compagnie des fées au sein de la Clairière, restant au près d’eux jour à après jour à exclure le reste de Runeterra, s’emprisonnant dans une bulle enfantine remplie de douceur et de délicatesse.  Lulu n’a jamais vraiment réussie à se faire de réels amis, ses seules connaissances étant les fées du domaine magique dont elle ses enfermée volontairement pour échapper aux moqueries des autres Yordle. Elle a alors rejetée toutes traces de maturité et fait à présent preuve d’une puérilité prononcé. Mais elle n’en reste pas moins dotée d’une grande compréhension et d’une futilité qui feraient pâlir certain humains se prétextant « adulte » car ils auraient coupés le lien avec l’enfant qu’ils étaient.
 
Vagabondant dans ses propres terres, Lulu évitait de quitter la Clairière ou du moins l’orée de la forêt pendant un long moment. Mais la magicienne décida un beau jour, portée par l'excitation de l'aventure, de s'en aller en direction d’un endroit qui l’accepterait telle qu’elle était et où les personnes imprégnées d’un fort tôt de magie étaient vue comme de puissant sorcier. Lulu se dirigea, elle et son fidèle allié vers le plus gros tournant de sa vie ; La League Of Legends. Au départ, elle se sentie étrangère aux vues de tous. Les quelques siècles qu’elle avait passé seul, dans les terres féeriques avait fait d’elle une timide Yordle qui ne savait pas comment se comporter face aux autres champions. Mais très vite elle adopta un comportement jovial et constamment heureux transmettant sa joie à tous les autres guerriers qui se présentaient à elle. Lulu devint un éternel rayon de soleil qui brillait sur le champ de bataille, voyant chaque combat comme un jeu entre amis. Elle se définissait en bon terme avec tous les autres combattants et les considérait comme d’innombrables compagnons de route. La sorcière féérique voyait chaque part de bonté dans les êtres vivant de ce monde et s’extasiait sur la moindre fleur qui se présentait à elle. Elle fût remplie d’une immense gaieté devant ces terres qu’elle n’avait jamais pût toucher. L’institut de la guerre fût pour Lulu un renouveau et elle se promit de vaincre ses démons d’entant pour protéger la différence et la liberté, deux idéaux qui lui sont plus qu’important.

Pour cause, elle fût longtemps humiliée et rejetée pendant son enfance à cause de sa bizarrerie et de l’absurdité de ses propos. Certains autres enfants Yordles ne semblaient pas vouloir accepter Lulu, préférant se moquer d’elle ouvertement et avec toute impunité, la blessant au plus haut point. C’est dans son enfance difficile qu’elle comprit que la plupart des êtres vivant avait du mal à acceptaient la différence et optaient pour le rejet plutôt que la compréhension. Sa vision, jugée trop enfantine et naïve du monde lui dût l'incompréhension des adultes et les insultes des plus jeunes. Même ses parents n’arrivaient pas à comprendre leurs propre fille et le monde entier lui conseillaient de rapidement grandir mentalement et de quitter son enfance au profit d’une raisonnable vie d’adulte. Mais cela ne fît que la renfermer un peu plus sûr elle-même l’emprisonnant dans ses songes et sa douce folie. Elle passa tout son temps éloignée des autres, loin de se monde oppressant qui voulait la consumer à petit feu. Elle ne pouvait plus faire face à la dictature d’une même vision d'un monde, hostile et dangereux. Lulu n’avait plus qu’une envie, vivre selon ses règles.

À présent la sorcière féérique à sût évoluer. Son esprit n’est plus dans le rejet du monde mais dans le mélange de ses idéaux et de la dangerosité de Runeterra. Elle accepte que le monde n’est pas une terre onirique mais bien un univers redoutable ne demandant qu’à être exploré où une infinités d’histoires s’entremêlent formant une même ligne qu'elle nomme la vie. Néanmoins elle reste une naïve petite Yordle cherchant à s’amuser et se faire un maximum d’amis, malgré sa maladresse quelque peu handicapante et sa douce malice.

Par ailleurs les événements qui ont secoués l’institut ses dernier temps ne l’ont pas laissé de marbre elle et Pix. Tout deux son bien près à prendre part au problème. Ils ne veulent pas rester de simple pions sur un échiquier mais bien des messagers féeriques venant du plus doux des songes pour prouver à tous que l’ont peu combattre et défendre ses valeurs avec un brin de folie…

-796 mots
Lulu est une Yordle femelle détenant une puissante force magique en elle ; sa douce peau empreinte des teintes violet pâle avec une légère touche blanchâtre. Son visage est orné de deux yeux verts émeraudes avec un dégradé écarlate, d’un petit nez rond, ainsi que des lèvres roses révélant des canines lumineuses. Sa longue chevelure ébouriffée, crée des nœuds et des boucles de part et autre dans ses imposantes mèches prunes. Bien que rarement coiffé et souvent collant à cause des bonbons mangée par Lulu, son cheveu reste soyeux et d’une douceur étonnante, sûrement dû à un effet secondaire de la magie féerique utilisée par la sorcière. Sa longue chevelure bien que disproportionné reste légère et virevolte dans l’aire avec une facilité déroutante. Sur sa tête se trouve un immense chapeau bien trop grand pour la Yordle prenant des formes courbées de couleur brunâtre et légèrement doré dont elle ne se sépare jamais, l’emmenant dans toutes ses aventures comme un porte-bonheur inséparable. Et sous cette géante coiffe se trouve deux oreilles au poil violacés, typique de son espèce

Le reste de son corps se trouve être petit et frêle ce qui n’est pas si étonnant pour une Yordle, mais il serait mal connaître c’est petites boules de poils pour penser qu’ils ont pour seule but d’être mignon. Une fois armée jusque aux dents, ils peuvent asséner de terrible coup. Et certain Yordles comme Tristana, Teemo ou encore Poppy sont la preuve même qu’ils savent se défendre. Mais pour Lulu c’est différent. Elle dégage une certaine innocence et sympathie qu’on pourrait la croire totalement inoffensif. Ce qui n’est pas faut... Elle n’aime pas faire du mal aux autres, du moins pas mentalement. Car sur le champ de bataille elle devient une redoutable mage au sort farfelu vêtue d’une longue tunique brunie par le temps et de ses bas de la même couleur ainsi que deux petites bottines qui lui permette de facilement se faufiler par ci par là.

Elle n’hésite alors pas à lancer des attaques lumineux et colorés qui se jettent de plein fouet sur l’ennemi. C’est grâce à son bâton donné en mains propre par les fées constitué de bois d’ébène pur et imprégné d’une forte dose de magie onirique qui lui permet de lancer tous ces sorts. Cette magie féerique et rarement aussi bien contrôlée et peu de sorcier peuvent se targuer de la maîtriser.  Mais Lulu ne pourrait savoir-faire de t’elle chose sans son précieux allié, Pix.

Ce dernier est une fée des bois, un type de fée qui ne se montre pas à la vue de tous et qui se cache dans des failles temporelles inaccessibles pour le commun des mortels sans l’accompagnassions d’un de ces êtres magiques. Pix est loin d’être comme les autres champions de la League, du moins ce qui sont à peu près humain. Il n’a pas de chaire corporelle, ou encore d’organes. Il est principalement composé de mana.  Sa conception de la vie n’est pas la même que la nôtre. Il est à la fois éphémère et infinie et ne détient pas de caractère à proprement parlé, il a accès à toute une palette d’émotions différentes. Pix n’a pas de notion de temps, pour lui les moments passé avec Lulu son comme une fraction de seconde sur toute son existence. Le langage et la vue lui sont aussi inconnue, il ne parle que par télépathie avec ses semblable et sa précieuse amie et ne voit que l’aura des gens par l’intermédiaire de ses pouvoirs. Il a aussi pour dont, des ailes luminescente et éthéré qui lui permettes de s'envoler.  

Lulu et Pix n’ont pas réellement de point comment apparent si ce n’est leur appétit pour les couleurs, et pourtant ils sont inséparables et reste collés l’un à l’autre comme les doigts de la main.  L’être ailé et la sorcière au chapeau pointu n’ont pas peur de vivre des aventures toujours plus dangereuses et incroyables. Tant qu’ils sont ensemble tout va bien.

-639 mots

Lulu à toujours sût qu’elle était différente de son espèce. Sa vision du monde semblait si loin de celle des autres. Tout lui paraissait magique et fabuleux, elle avait ce dont rare de pouvoir voire le bien dans chaque chose ; vivante ou non. L’univers dans le quelle-elle évoluée était pour Lulu un immense terrain de jeux à explorer. Mais ses idées trop « invraisemblable » dérangeaient les autres Yordles et jour après jour elle se faisait rejeter.

Lulu essayait tant bien que mal à cacher sa peine et son désarroi face au moquerie virulente qu’elle recevait, derrière un faux sourire. La sorcière c’était toujours promit de rester heureuse quelle que soit les circonstances et même si cela devait lui faire mal. Pour elle rester positive était la seule façon d’arriver à avancer dans la vie. Il ne fallait pas rester bloqué sur une erreur ou un jugement bien au contraire, les devancer était la clé de la réussite.  

La Yordle se disait que le monde était grand et que Bandle City n’était qu’une infime partie de cette dernière. En dehors de la ville où elle grandissait, loin de ces maisons au toit colorés, les terres de Runeterra seront l’acceptés elle et sa passion pour la magie. Pour l’instant elle ne pouvait qu’attendre, les deux coudes posés sur le rebord de sa fenêtre à rêver d’une autre vie.

Puis un jour de pluie tout bascula, la vie de la Yordle prît un tout autre chemin. Munit de son cahier de dessein et de son livre de conte préféré, elle était sortie de sa maison sous les légers clapotis qui s’abattait sur la vie pour se divertir.

Elle aimait bien les jours d’averse comme celui-là. C’était les seuls moments où elle se sentait tranquille, loin de tout. Mais sur le chemin du retour elle tomba sur une bande d’autre enfants qui semblaient l’attendre patiemment. Lulu tenta d'esquiver leurs regard sous son chapeau mais se fut inutile. Ils l’interpellèrent et lui proposa alors de les suivre vers le centre de la ville histoire de "s’amuser un peu".  Aveuglée par la sympathie troublante de leur ton, Lulu marcha près d'eux sans réfléchir, pensant se faire enfin des amis avec qui tuer le temps.

Mais tout bascula rapidement. Avant même d’avoir compris le piège tendu par les autres enfants elle se retrouva par terre, sa robe tachetée de boue et transit de froid. Elle entendait les rires et les moqueries des autres tournées dans sa tête. Tout semblait trembler, comme si une tempête s’abattait sur la ville. L’orage grondait avec fracas et puissance et la douce pluie commença à tomber en trombe. Les Yordles ravisaient leurs derniers rires pour s’en aller loin de la tempête.  Laissant Lulu seul la tête dans ses bras tentant de retenir ses larmes cristallines tandis que son sourire habituelle s’effaçait petit à petit.

Ne voulant plus rester dans l’agitation de Bandle City, elle courra loin dans la forêt où elle passait le plus claire de son temps. Perdu dans ses pensées, elle s’assit près d’un arbre pour se protéger de la pluie. Et dans les quelques sanglots qu'elle lâcha, Lulu entendit un bruissement venir d’en haut. Un léger bruit de battement d’aile répété, menant un vers un nichoir déposé par Lulu sur un arbres d’en face pour une ancienne famille d’hirondelle. La sorcière s’approcha à petit pas vers l’abris intriguée par les bruits.

Et dans un sillage de poudre magique, une petit tête ronde sortie de l’entrée observant Lulu avec amusement. La jeune Yordle reste bouche bée face à l’entité qui se présentait à elle. Tous ses pleurs semblaient c’être envolés loin d’ici, laissant place à l’excitation. Lulu ne sut que dire mise à part un simple « bonjour » empreint d’amitié face à la petite fée comme si cette situation semblait être parfaitement normal.

Ce jour-là fût une victoire pour la magicienne qui avait toujours avancée l’hypothèse de l’existence des fées. On lui avait dit, que ces être magique n’étaient que mythes et légendes pour enfant qu’ont racontés la soir avant de se coucher et qui croire ne faisait de nous un crédule mioche aveuglé par des mensonges. Mais elle avait toujours tenu tête à ces paroles briseuses de rêve. Et maintenant elle pouvait attester de son vivant que les fées existaient.

Les deux nouveaux amis passèrent la restant de la journée ensemble à s’amuser et à sauter dans les flac d’eaux sous la pluie. Et, éprit par la créativité de sa nouvelle camarades, "Pix" la dite fée décida de l’emmenait voire son monde, la "Clairière".

Subjuguée par l’endroit qu’était la Clairière, Lulu décida d’y rester quelques jours pour pouvoir s’amuser dans ces terres fleuris de toute part et où champignon phosphorescent et arbre automnal semblaient rester constamment là, à voire ce monde féerique évoluer. La voûte céleste était partagée entre nuit et jour. Et d'innombrable couleurs chaudes la coloraient tandis que de légères étoiles y prenaient places.

La sorcière se vue donner un bâton imprégné de magie par les fées du domaine comme signe de présent. Ces là qu’elle commença à acquérir ses premier pouvoir féérique.  Elle ne faisait pas attention au temps dans ce paradis et les minutes devinrent des heures, et les heures des jours.

Puis un beau matin, elle se rappela de son ancienne vie, de ses parents ainsi que de Bandle City. Elle regretta de s’être absentée au tant de temps, et avait hâte de faire profiter aux autres sa précieuse découverte. Elle et Pix s’en allèrent vers Bandle City mais une fois arriver là-bas tout sembla avoir changés.

Ils fallu peu de temps à Lulu pour comprendre que le temps s’écoulait de façon différente dans la Clairière et que non pas deux semaines était passé ici, mais bien un siècle entre son départ de Bandle City et maintenant. La sorcière ne pût croire qu’elle avait gâcher tout ce temps à ne rien faire, alors qu’à côté de cela tout le village avait dû être alarmés par sa disparition si soudain, elle s’en voulu de ne pas avoir pût profiter de ses moments auprès de sa famille que semblait s’être envolés au loin, mais la sorcière n’avait reçu que ce qu’elle voulait. Etre une éternel enfant.

Lulu ne pouvait rester une minute de plus dans sa frustration à ne rien faire, elle se devait de montrer aux autres Yordles l’existence de la Clairière. Mais personne ne sembla l’écouter, bien au contraire ; les passant l’évitaient. Seul les plus jeunes, encore innocent voulait bien entendre ses histoires. Lulu les emmena sans l’accord de leur parent dans les terres féerique à jouer au chat et à la sourit et pour pimenter le tout elle n’hésitait pas à les transformer en mignons petites bêtes.

Pour la première fois de sa vie, la sorcière eux de vrais amis. Ou du moins des camarades de jeu, mais cela fût de très courte durée. Elle hormis un détail qui avait son importance. Le temps ne se déroulé pas de la même façon dans la faille féerique et une fois une petite heure passée, Lulu ramena ses tous nouveaux mais éphémère copains à Bandle City… En pleine nuit. Les parents des Yordles disparut avait chercher leur enfant toute l’après-midi mort d’inquiétude et avait remués ciel et terre pour les retrouver. Lorsque ils apprirent que Lulu était à l’origine de tout cela, ils la traitèrent de folles comme à l’époque de son enfance.  Les Yordles agissaient envers Lulu comme si c’était une parfaite inconnue et décidèrent pour punition de bannir la sorcière de Bandle City jusqu’à son dernier souffle.

Depuis ce jour la, Lulu n’a plus jamais remis les pieds dans ses anciennes terres. Et s’exila dans la Clairière pour se perfectionner dans l’art de la magie. Grâce à l’aide des fées, elle devint une puissante mage et se sentie près pour un nouveau départ. Elle avait entendue parler d’un endroit sacré où tous les grandes personnalités de ce monde venait à se combattre et où la différence était vue comme un qualité. Dès lors Lulu connue son destin, elle et Pix n’avait plus qu’un but à présent, rentrer dans la League Of Legends.

Il ne fût pas difficile à la sorcière de devenir un champion de la League, ses sorts et autre tour de passe-passe avait ce dont impressionnant d’envoûter les gens. La magie peu commune de la Yordle lui fit acquérir du succès et elle prît part à de nombreuses batailles dans la Faille.

Mais-t-elle un doux rêve, le temps passé dans la L'institut s’effila ; laissant place aux doutes concernant cette dernière. Les rumeurs à propos de la League fusèrent et les bouche à oreille prirent peu de temps à arriver vers Lulu. Pourtant la magicienne restait sourde face à ces dires et préférait imaginer les prochains combats qui iront lieux.

Il fallut la disparition du nexus pour que Lulu se rende compte de la situation critique dans laquelle l'institut c'était mis. Elle prit part à l'importante intervention de la l'institut mais resta à l’écart de tout attaque. Après cela, elle et Pix durent se résigner définitivement des matches de la Faille.

À présent les deux coéquipiers se retrouve à vagabonder de terre en terre dormant dans de petite auberge où chez quelques connaissances. Lulu et Pix ne peuvent retourner à Bandle City étant exclus de l'endroit, et la Clairière serait bien trop dangereux dû à la différence d’espace et de temps qui y règne.

Ils ne peuvent qu'attendre de voir ce que le temps prévoit pour la League ; mais dans tous les cas ils sauront s'imposer aux futurs événements, pour un jour revoir la faille brillée sous les éclats et les coups des batailles qui y font rage.

-1633 mots


Fait par Soraka pour Valoran's


Revenir en haut Aller en bas
Kayle
N'ayez pas l'air si apeuré, j'ai promis de ne pas vous tuer ..
avatar
Féminin
Messages : 52
Date de naissance : 29/04/1997
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 20
Localisation : Démacia
Emploi/loisirs : Justicière à plein temps.
Lun 22 Mai - 10:33
Bonjour ma petite Lulu ! Tu n'es pas oubliée, ne t'en fais pas, je m'occuperais de ton cas cet après midi sans doute !

Première revew assez rapide : Même si l'orthographe et la grammaire ne semblent pas être une maîtrise parfaite, ça se lit, le vocabulaire est bon, mais le passage de la league n'est pas assez développé. Je n'arrive pas à identifier si tu prends parti ou non par rapport au contexte.


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Messages : 2
Date d'inscription : 04/05/2017
Localisation : Là où les fées me mènent !
Emploi/loisirs : Sa me fait tourner la tête !
Mar 30 Mai - 22:08
Bonjour ! :D

Oui, effectivement l'orthographe  et le vocabulaire ne sont pas forcement mon fort mais je vais essayer d'améliorer ça. En ce qui concerne le passage de la League je part embellir un maximum la chose en prenant le contexte du forum avec des pincettes.

Je ferais sûrement tout ça demain. Merci encore ! ;)

Lulu !
Revenir en haut Aller en bas
Sona Buvelle
Les mots sont des notes de musiques
avatar
Messages : 155
Date de naissance : 26/03/1999
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 18
Jeu 1 Juin - 13:57
Minute .. je t'ai pas souhaité la bienvenue !

Chinese Sona Tiens ! amuse toi bien ici petite Lulu


Merci Janna:
 


Si nous apprenions d'abord à écouter le silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Y'Shahinn Nehleän - Prime Sorcière
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages-
Sauter vers: