Invité
Invité
avatar
Invité
Jeu 2 Mar 2017 - 19:42
« Seule la mort peut m'arrêter »

 
« CARTE D'IDENTITÉ »
♦♦ NOM :: Jax
♦♦ TITRE/SURNOM :: Le dieu de la guerre
♦♦ LIEU DE NAISSANCE :: Iona
♦♦ RÉSIDENCE ::
♦♦ OCCUPATION :: Maitre d'armes.
♦♦ FACTION :: Indépendants.
« DERRIÈRE L'ORDI »
♦♦ PRENOM :: Stann
♦♦ PSEUDO :: DarkFuneralsX
♦♦ AGE :: 23 ans.
♦♦ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? :: Partenariat!
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Plus tard peut être!
♦♦ PRÉSENCE ? :: Presque tous les soirs.






     Autant le dire tout de suite, Jax n'est pas le genre à trop en imposer par sa carrure. Sans être chétif, ce jeune homme d’environ un mètre quatre-vingt-six pour quatre-dix-sept kilos pourrait être la cible des appréhensions les plus sérieuses. Ajoutez à cela un masque sombre particulier, couplé à une capuche lui masquant totalement le visage, et vous aurez de quoi trouver la bonne poire sur qui orienter les quolibets des joyeux drilles de son ile natale...Le pauvre, être craint simplement pour son allure ne doit pas être facile à vivre.  Seulement, que ces messieurs s'abstiennent de lui envoyer ce genre de pique verbal en face, auquel cas ils auraient l'occasion de voir si le sol fait office de bon oreiller. Cependant, ceci serait bien trop excessif n'est-ce pas ?

     L’homme au lampadaire n'est pas aussi impulsif que ne laisserait y paraitre son allure générale. Chose que démontre son attitude douce et posée qu’il arbore durant ses sessions d’entrainement et leçons. Les vitres de son masque, d'un violet profond ont souvent cette lueur rieuse appuyant votre regard, qui a étrangement tendance à mettre à l'aise ses interlocuteurs au premier échange de paroles. Un sourire chaleureux pourrait facilement venir renforcer également ce sentiment d'empathie, pour peu qu’on sache comment lui parler. Notre cher mercenaire s'avère être quelqu'un d'organisé et, à qui les défis ne font pas peur. Bon, il n'en raffole pas mais n'est pas non plus du genre à faire demi-tour à la première difficulté, raison pour laquelle il est l'une des superstars de la ligue.

     En bon combattant de la nouvelle école, Jax porte l'uniforme traditionnel avec aisance. Seule fantaisie à son ensemble violet et noir, la présence d’un lampadaire qu’il aime utiliser. Ce bout de bois sans grande valeur matérielle fait l'objet d'une attention toute particulière de la part du jeune homme. La raison à cela remonte à son passé, un souvenir d'une période qu'il ne souhaite en aucun cas oublier... Chacun possède un passé qu'il veut ou ne veut pas oublier, ceci est un choix que chacun masque à sa façon. Perdre son sang-froid devant quiconque voir pire, en face de ceux pour qui il témoigne une aversion sans borne, serait pour lui une faiblesse et un manque à son devoir qui le détruirait intérieurement. Ceci permet de croire que Jax a définitivement tranché ses liens avec la voie du démon, pour endosser la voie du guerrier. Voie sur laquelle tout porte à croire qu'il aurait entrevue la fin. Son comportement au quotidien lorsqu’il n’est pas dans la bestialité des combats de la ligue, est des plus honorable, ce qui lui a permis malgré lui d'instaurer une forme de respect mutuel entre lui et ceux qui ont l'occasion de le côtoyer.

     Il est le genre de personne qui prône le dialogue avant les armes. Toutefois, soyez sûrs que le bois à sa ceinture n’est nullement là que pour décorer. Combattant émérite doublé d'un mercenaire aguerri, sa détermination arme à la main pourrait vous laisser sans voix. Ceci à cause d'un changement radical de son attitude, une sorte d'occlusion mentale qui occulte complètement la case « négociation » de son cerveau. C'est donc un système de pensées très binaire, mais qui a le mérite de ne pas laisser de place à la compassion ou au doute. Lorsque ce jeune chasseur de prime brandit son arme face à un ennemi qui serait sourd à ses propos, seul deux choses compteraient pour lui... L’anéantir, ou l’annihiler.

     Passons maintenant à une note sensiblement moins barbare, ses goûts, ses petits plaisirs et ses aversions, ce qui le fait vibrer et ce que le révulse. Le combat... Même s'il est déjà au panthéon des rois dans la ligue à cause de son record jusqu’aujourd’hui inégalé de victoires consécutives, Jax éprouve un plaisir tout particulier à s’adonner tranquillement à l'orée des jardins entourant son école, ou encore tranquillement dans sa chambre à des combats d’entrainements avec quiconque le désirerait. Il aime croire qu'on n'est jamais très loin d'un merveilleux combat. Le jeune homme possède une bibliothèque dans ses quartiers et il s'y essaye de temps à autre lors de ses temps libres. C'est une source d'évasion et d'apaisement véritablement efficace pour lui. Le jeune chasseur appréciait également le bon tabac, la nourriture fortement épicée, l’honnêteté, la douceur d'un bon thé, le rugissement du tonnerre par temps d’orages, les cerisiers en fleurs ainsi que les canidés... Sans pour autant tomber dans les clichés, Jax considère l'indécision comme une plaie à panser. Il déteste les perroquets, ainsi qu'on s’approche de lui par derrière. À noter également, même si ce n'est qu'un détail, qu'il ne tient pas du tout l'alcool et que les femmes trop entreprenantes ont tendance à le mettre mal à l'aise.
     Le silence s’était réinstallé. Les voix avaient disparu de nouveau. Il se retrouvait de nouveau seul, lui qui ne savait rien à cet instant de ce qui se passait. Son esprit était totalement chamboulé, les émotions se croisaient, s’entrechoquaient dans un vortex tumultueux qui finit par avoir raison de lui, et il s’assoupissait de nouveau. Il dormit de longues heures, le temps suffisant pour son corps de s’accoutumer à ce qui venait d’être changé. Il ne se rendit même pas compte que les autres revinrent et allégèrent son corps de ce mal qui le rongeait.

     Deux jours s’étaient écoulés depuis qu’il s’était endormi. À présent, ce n’était plus qu’une question de temps avant qu’il n’émerge définitivement de cet état dans lequel il était plongé depuis plusieurs semaines. Ses médecins avaient dû s’en apercevoir eux aussi, au vu de la joie qu’ils arboraient sur le visage.

     Un bruit, oui, c’était cela qu’il percevait, tel un son rythmé par une mesure à quatre temps, qui se répétait sans cesse dans un cycle sans fin. Ce son qui fut d’abord léger, gagnait en intensité, au point où l’esprit du garçon se focalisa totalement dessus. Le rythme accélérait, de même que la respiration de l’homme, son corps convulsionnait, ses yeux s’ouvraient, d’un blanc total, et il entendait cette voix qui lui disait.
N’oublie pas d’où tu reviens !!
     Une onde de choc se produisait, et il émergeait enfin. Ses pupilles dorées prenaient la place qui leur revenait dans ses yeux, et il pouvait enfin contempler l’environnement qui l’entourait. Quand il revint à lui, tel un animal qu’on insère dans un lieu nouveau, il examina la pièce. Le son des battements s’intensifiait alors qu’il se mettait à lutter pour se mouvoir. Des heures d’un affrontement dont il finit par sortir victorieux. Cela partit du mouvement d’un doigt, puis la sensation qui accompagnait ce mouvement s’incrusta au fond de son être, et petit à petit il récupéra la motricité complète de son corps.

     Dès qu’il put se tenir debout, il fut baptisé à même la morsure dévorante de l’obscurité. La salle plongée dans la pénombre la plus complète ne l’intéressait réellement pas. Il était plus tel un jeune faon qui découvrait son propre corps et qui essayait de se situer dans le monde. N’ayant rien vu depuis un long moment maintenant, la chose qui le captivait fut la différence de taille et de forme qu’il y avait entre ses souvenirs de ses membres supérieurs, et leur état actuel. Il lui fallut un certain temps avant de s’habituer à cette idée, mais lorsque cela fut fait, son attention fut tournée vers autre chose.

     Les paroles de cette voix lointaine lui revenaient à l’esprit, et le plongeait dans une frénésie sans pareille. Il courut ici et là, frappant à peu près partout afin de se trouver une issue. Malheureusement pour lui, rien ne semblait pouvoir le sortir de cet endroit. Finissant par se faire à l’idée qu’il était piégé, sa respiration commença à retrouver un rythme normal.  Il retrouvait son calme. Loin d’avoir battu en retraite, il continuait à chercher un moyen pour sortir de ce lieu sombre et humide. Ne jamais se rendre, apprendre que mourir sur un champ de bataille pour défendre sa vie était le plus grand des honneurs auquel il pouvait aspirer, telles étaient les pensées qui lui traversaient l’esprit.

     Il était dans un monde où régnait l’obscurité, mis à l’épreuve, livré à lui-même loin de toute éventuelle forme de secours ?? Endormi depuis plusieurs semaines à présent, les seules flammes qu’il possédait à cet instant étaient celles de la méfiance et de l’intrigue. Il dut déployer tout ce qui l’habitait de courage, de détermination, pour vaincre les forces de la nature qui essayaient à nouveau de le glacer d’effroi. Ce fut son initiation, un passage obligé dans la nature sauvage, duquel vers son salut, il reviendrait transformé, ou ne reviendrait jamais.

     Ses bras puissants se crispèrent, sa chevelure longue, telle une fourrure sombre s'hérissait, alors que ses yeux rougeoyants tels des joyaux tous droits sortis de l’enfer se tournaient vers ce qui servait de passerelle entre ce lieu et l’extérieur. Il sentait leur présence, c’était comme si son corps tout entier lui criait qu’ils étaient proches. À cet instant, ce n’était plus la peur qu’il perçut, mais la formidable acuité de ses sens exacerbés. La morsure de l’air froid dans ses poumons, le son des gouttelettes d’eau qui résonnait quelque part dans la nuit qui recouvrait cette cage d’acier, le calme de ses mains, la perfection de son mouvement qui le guidait vers le lieu le plus sombre de la pièce afin d’éventuellement surprendre ceux qui approchaient.

     Plus de trente jours avaient passé depuis ce jour où il s’était endormi, suite à cet affrontement herculéen qu’il avait dû livré. Et là, tout comme alors, un oppresseur approchait, patient, savourant sûrement à l’avance sa prochaine victoire, prêt sûrement à le priver d’un monde de sagesse, de justice et de liberté auquel il aurait aimé aspiré. Qui que cela aurait pu être, animal féroce ou bipède, il devait savoir une chose, il avait suscité la curiosité la plus totale chez le guerrier.

     La sensation se stabilisa. Ce brin d’information qu’il perçut s’imprégna en son être, lui conférant une vision plus nette. Il se rendit compte que les présences qu’il percevait se trouvaient loin, bien loin même. Il expira lentement, pendant que ses muscles qui s’étaient tous crispés se relâchaient. Il s’asseyait, les jambes croisées sur le sol et se reposait. Pour l’instant la quantité d’informations qu’il percevait se voulait juste troublante et l’encombrait. Ses paupières se refermaient à nouveau, mais cette fois pour une raison différente.

     Ne faire qu’un et prendre le contrôle, voilà ce qu’il tentait de réaliser. Conserver l’essentiel et rejeter l’inutile. Comme un oiseau apprend tout seul à voler, cela lui revint naturellement. Les choses se mirent en place lentement dans sa tête, et après un long moment il finit par ouvrir les yeux. L’impression qu’il dégageait jusqu’à maintenant avait totalement changé. Il semblait avoir retrouvé sa contenance, et même avoir gagné en assurance. La frénésie qui jusqu’à maintenant l’avait habitée s’en était allée, et à présent il semblait enfin voir clair pour la première fois depuis son réveil. Mais une question s’élevait alors. Que voyait-il ?

     S’il y avait une chose qui était certaine, c’est qu’à présent, il savait qu’il n’était pas seul dans ce lieu, et que si cela était le cas, celui qui l’avait soigné avait donc potentiellement vu le visage qui se cachait sous son masque. Il se leva et longea les murs jusqu’à revenir au point de départ. Un premier tour d’inspection. Il réitérait l’expérience une nouvelle fois, mais cette fois, d’un pas plus lent, ne se basant pas sur ce qu’il voyait mais plutôt sur ce qu’il percevait. Il s’arrêtait, et collait sa main contre la paroi. Il essayait de se remémorer les éléments qui avaient conduit à cette situation alors que la lumière jaillissait dans la salle obscure. L’éclairage avait été mis et une voix retentissait.
Heureux de constater que ton traitement a bien fonctionné Jax. Tu trouveras des vêtements derrière la baie vitrée. Quand tu te seras vêtu, tu pourras y aller. Les frais médicaux ont déjà été réglé.
     Il n’arrivait à s’expliquer pourquoi son cœur battait de plus en plus vite alors que frisson et exaltation s’emparaient de lui à la suite de ces propos. Il n’écoutait même plus vraiment. Il faisait glisser la baie vitrée et commençait à se vêtir. La voix avait dit qu’une fois que les frais médicaux avaient été versés. Mais par qui ? Il nouait ses cheveux et enfilait ce masque avec lequel il avait connu tant de gloire dans la ligue. Se retournant vers la porte, il remontait sa capuche.

     Il resta immobile un instant. Ressentant revenir le poids de cette gloire qu’il arborait dans son sillage. Écartant légèrement les jambes pour prendre de solides appuis, il fit un léger saut pour se mettre en confiance, alors que son regard se posait enfin sur l’une des majeures raisons qui avaient fait en sorte qu’il ait une si grande confiance en lui. S’avançant, il le saisit d’une main et le fit virevolter dans l’air dans un enchainement presque harmonieux. La porte s’ouvrait tandis que les lumières de la salle disparaissaient à nouveau. L’on ne pouvait plus à présent que distinguer la silhouette de cet être, ainsi que l’éclat de la verrerie de son masque. Il s’élançait, lâchant dans le vent.
Surprise… Je suis de retour !!!


Fait par Soraka pour Valoran's


Invité
Revenir en haut Aller en bas
Sona Buvelle
Les mots sont des notes de musiques
avatar
Messages : 167
Date de naissance : 26/03/1999
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 18
Les mots sont des notes de musiques
Jeu 2 Mar 2017 - 20:41
Bienvenue personne .... étrange ... et un peu flippante ...

Bref mumuse toi bien !

Chinese Sona


Merci Janna:
 


Si nous apprenions d'abord à écouter le silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Twisted Fate
Gitan tatillon ♠
avatar
Masculin
Messages : 95
Date de naissance : 08/02/2000
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 17
Sam 4 Mar 2017 - 12:58
On se paiera un verre un de ces quatre ;))))

bienvenue dude \o/


Revenir en haut Aller en bas
Ashe
Petite archère
Croqueuse de pomme
avatar
Féminin
Messages : 611
Date de naissance : 21/12/1994
Date d'inscription : 12/06/2015
Age : 22
Localisation : Rakelstak
Emploi/loisirs : Reine des Avarosans
♕ Petite archère Croqueuse de pomme ♐
Sam 4 Mar 2017 - 16:33
Bienvenue sur le forum Jax ;)






Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar
Invité
Sam 4 Mar 2017 - 16:46
Merci bien :)
Invité
Revenir en haut Aller en bas
*Lux*
J'ai un rire et n'hésiterai pas à m'en servir!
avatar
Féminin
Messages : 199
Date de naissance : 30/08/1986
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 31
Localisation : Demacia
Emploi/loisirs : Forces spéciales démacienne.
Dim 5 Mar 2017 - 17:09
Hello le squatteur de ponts !

Bon alors voyons un peu tout ça,
Pour commencer j’aurai préféré que tu sois un gentil petit Jax et que tu ne fusionne pas physique et mental dans une même catégorie, mais passoyons parce que allier l’un à l’autre n’est pas forcément illogique si c’est bien fait.

Et c'est partie pour les commentaires, accroche toi à ton lampadaire!

Descriptions :

ce jeune homme d’environ un mètre quatre-vingt-six pour quatre-dix-sept kilos pourrait être la cible des appréhensions les plus sérieuses. => Heu bon bah jeune homme ? Je suis pas certaine que ça s’applique à Jax ^^, et 1m86 pour 97kg heu… t’es certain qu’on peut parler de chétif c’est genre des mensurations de rugbymen xD

Ajoutez à cela un masque sombre particulier, couplé à une capuche lui masquant totalement le visage, et vous aurez de quoi trouver la bonne poire sur qui orienter les quolibets des joyeux drilles de son île natale...Le pauvre, être craint simplement pour son allure ne doit pas être facile à vivre. => Hum du coup son apparence inspire la terreur ou le rire ?

L’homme au lampadaire n'est pas aussi impulsif que ne laisserait y paraitre son allure générale. => C’est à dire ? Qu’est ce qui dans son apparence donne cette impression ?

Un sourire chaleureux pourrait facilement venir renforcer également ce sentiment d'empathie, pour peu qu’on sache comment lui parler. => Comment voir son sourire s’il garde un masque en permanence ?

Notre cher mercenaire s'avère être quelqu'un d'organisé et, à qui les défis ne font pas peur. Bon, il n'en raffole pas => On parle toujours de la personne qui s’est posté sur un pont à Démacia en défiant tous les mecs en arme du coin y compris Fiora Laurent en personne ?

En bon combattant de la nouvelle école, Jax porte l'uniforme traditionnel avec aisance. => La nouvelle école ? Quelle nouvelle école ?

La raison à cela remonte à son passé, un souvenir d'une période qu'il ne souhaite en aucun cas oublier... => Heuuu je croyais que c’était pour se moquer des gens de la ligue : « Le brutal guerrier répondit à sa façon et, pour protester, décida de ne plus se battre qu'avec un lampadaire en bronze. » extrait du lore de Jax

des jardins entourant son école => quelle école ?

À noter également, même si ce n'est qu'un détail, qu'il ne tient pas du tout l'alcool et que les femmes trop entreprenantes ont tendance à le mettre mal à l'aise. => Le copain de beuverie de Gragas ne tient pas l’alcool oO ?

Histoire :

Heu, alors sur la forme c’est bien écrit et agréable mais sur le fond comment dire…
gépatoukompri ?

Je suis contente que tu ais fait un test rp plutôt que de résumer l’histoire de Jax mais on ne comprend pas trop les tenants et les aboutissants de la situation que tu décris.

(et puis y a comme qui dirait un anachronisme :« Heureux de constater que ton traitement a bien fonctionné Jax. Tu trouveras des vêtements derrière la baie vitrée. Quand tu te seras vêtu, tu pourras y aller. Les frais médicaux ont déjà été réglé. » => frais médicaux ? Baie vitré ?, huuu Runeterra se situe grosso modo à l’équivalent du 17eme siècle chez nous, autant dire que les frais médicaux, c’est  une expression un peu trop moderne tu crois pas ? Même pour Piltover qui est en pleine révolution industrielle ou équivalent.)

Du coup j’ai rien contre ton rp test si ce n’est que j’aimerai y trouver un peu plus de sens pour pouvoir le valider ou pas …

Et enfin tu fais mention de la ligue ouki c’est bien, mais et le contexte ? Un personnage aussi lié à la ligue que Jax est forcément impacté par la perte de puissance de cette dernière, ou le vol du nexus, il doit bien avoir un avis négatif, positif ? Comment il se situe ? Etc…

Donc en soit une fiche intéressante mais ou il manque quelques éléments et aussi un peu de cohérence par rapport au lore du personnage, je me doute que tu veux l'interpréter un peu à ta manière mais il faut quand même rester un minimum logique et fidèle à l'histoire donnée par Riot.

Bonne chance pour les modifications fais nous un up lorsque c'est bon et on est toujours dispo sur le discord ou par Mp pour en causer s'il y a des points obscurs etc...
Revenir en haut Aller en bas
*Lux*
J'ai un rire et n'hésiterai pas à m'en servir!
avatar
Féminin
Messages : 199
Date de naissance : 30/08/1986
Date d'inscription : 25/07/2015
Age : 31
Localisation : Demacia
Emploi/loisirs : Forces spéciales démacienne.
Lun 20 Mar 2017 - 10:14
Hello,

ça fait déjà 15 jours que j'ai demandé ces modifications et pas de nouvelles, pourrais-tu en donner rapidement s'il te plait?

A bientôt o/
Revenir en haut Aller en bas
*Evelynn*
~Fais moi mal~
avatar
Féminin
Messages : 113
Date de naissance : 30/08/1986
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 31
Localisation : Un peu partout
Emploi/loisirs : Assassinat
Lun 10 Avr 2017 - 10:30
Hello, étant donné que nous n'avons toujours pas de nouvelles de toi, nous te laissons jusqu'à la fin de la semaine pour donner signe de vie et faire des modifications, si ce n'est pas le cas ta fiche sera refusée et ton compte supprimé.

A très bientôt donc j'espère!
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]Godwrath D. Alexander [Fini]
» Petite tornade [fini]
» [fini]Baptème d'Azurely
» Sarkozy ap fè rondomon lè Obama fini pale
» Ohoh, voici Liana ! [Fini.]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages :: Fiches refusées-
Sauter vers: