[Terminé] Thresh, le bourreau

 :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Messages : 1
Date d'inscription : 24/09/2018
Mar 25 Sep - 10:25
« As-tu déjà vu ton âme ? Je peux te la montrer...»

Personnage
• NOM : Thresh
TITRE/SURNOM :Le gardien aux chaînes
LIEU DE NAISSANCE : Les Îles Bénies
RÉSIDENCE : les Îles Obscures
OCCUPATION : Bourreau
FACTION : Iles Obscures

Joueur
PRENOM/PSEUDO : Pieick
ÂGE : 20 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Partenariat avec Feeling-Online
LIEUX DU RÈGLEMENT : Le boudoir d'Ashe, le temple de Varus, le navire de Gangplank et le jardin de Sona
PRÉSENCE, COMMENTAIRES : Présence régulière, Je peux avoir des difficultés pour écrire de manière précise une description physique ou un caractère.




Cette nouvelle forme me ravira toujours... Ce corps svelte et élancé, cette forme spectrale, il n'y a rien de mieux pour voir la peur et le désespoir dans les yeux des gens.

Mon visage à quelque peu l'air affiné, pour ne laisser place qu'à une forme de visage séparé en deux partie. Je n'ai plus de cheveux mais à la place de magnifiques chaînes flottant dans cette aura d'un bleu-vert très lumineux. Accompagné de cela, je porte une veste longue et un pantalon de datant pas d'hier et semblant même très usé si on en juge par les extrémités partant en lambeaux dans mon dos. Dans mes mains se trouvent mes outils de travaux les plus précieux : ma chaîne avec aux extrémités ma lame de faux et ma lanterne flottant à côté de moi, mais aussi mon trousseau attaché à la ceinture. Tous trois brillent d'une lueur semblable à celle de mon corps mais d'une intensité différente, comme pour donner un message : La clé me donnera l'accès à ton âme, ma lame te l'arrachera pour te torturer pour enfin continuer ce petit plaisir dans ma lanterne, et ce, pour l'éternité ! Mes mains ont été remplacé par des gantelets, donnant une légère apparence de griffes à celles-ci.... Parfait, cela me donne plus de moyens de tortures possible...Pour le pantalon, il semblerait que ce tissu noir soit ce qui me lie à mes chaussures, ou plutôt mes bottes. Faites en métal, je peux marquer d'un pas lourd pour montrer à mes victimes que le monstre du lit vient pour les chercher"
Autrefois, Thresh était un garde droit dans ses bottes, avec une qualité majeure : il était méthodique. Il prenait son rôle de Gardien très au sérieux et faisait preuve d'une volonté de fer dans son devoir qui était de garder les dangereux artéfacts du coffre fort.

Toutefois, les runes et sorts qui étaient scellés ont peu à peu commencé à s'insinuer en lui pour le détourner du droit chemin. Ses pulsions les plus sombres se sont réveillées et devint peu à peu un bourreau, prenant plaisir à torturer les gens et à les laisser récupérer pour continuer son œuvre. Dans sa démence, seul une de ses qualités est resté : il était toujours méthodique dans sa manière de faire. Par la suite, il commença à se lasser, considérant les artéfacts qu'il devait garder comme de vulgaires jouets qu'il connaissait par cœur. Personne au sein de son ordre n'avait autant de connaissances sur les artéfacts que lui, il les connaissait tous...

Lorsque le Ruine est arrivée, Son apparence physique avait changé mais pas son caractère sadique et fourbe. Observer le triste décor qu'était devenu les Îles obscures avait réveillé en lui l'envie d'explorer son nouveau terrain de jeu. Ainsi, s'il tombe sur une personne, il prendra soin de la torturer longtemps, lentement, et profiter de voir le désespoir se lire dans les yeux de sa victime avant de lui faucher son âme et continuer son petit jeu à l'intérieur de sa lanterne, où toutes les âmes sont torturés pour l'éternité, et pour qui les cris sonnent pour Thresh comme une douce symphonie.

Arpentant les terres de l'île, il recherche avec ferveur les âmes les plus résistances possibles et met à l'épreuve ses candidats en faisant preuve d'une brutalité sans nom, ne laissant alors que des corps devenant méconnaissable. On peut entendre au résonner son rire rauque lorsque les victimes sont découvertes... Laissant un souvenir de son passage."
Au sein d'un navire au milieu de la mer des Conquérants, un pirate est enchaîné, dans la cale du navire. Inconscient jusqu'alors, il reprend peu à peu connaissance avec un fort mal de crâne

Hmm ma tête... Que s'est-il passé ? Je me souviens avoir fêté quelque chose avec du rhum mais après ça c'est le trou béant... En essayant de bouger ses bras, l'homme ressenti un poids lourds au niveau de ses poignets ainsi qu'un bruit de ferraille. En essayant de bouger ses jambes, il se rendit vite compte qu'il était encombré par des masses molles mais lourdes, cependant il lui était impossible de voir clairement ce qu'il s'agissait, d'une part à cause de l'effet indésirable de la surconsommation d'alcool mais également à cause d'une obscurité pour le moins anormale.

Soudain, le jeune homme entendit des pas se rapprocher de lui, il s'agissant d'un bruit de cliquetis, comme des bottes métalliques. Il eut alors une vision de terreur : un spectre se tenait devant lui. Thresh, content de voir que son jouet venait de se réveiller brisa le silence dans l'objet de briser la volonté du pirate d'une voix rauque et raisonnante.

- Bien... Tu es réveillé... Nous allons pouvoir te préparer...

Le pirate, confus, inspecta ce qu'il pouvait vaguement voir du spectre humanoïde pour observer une chaîne dans la main du Gardien et une lanterne émettant une très faible lueur dans l'autre.

-Me préparer ? Me préparer à quoi ? Et qui êtes vous ?
-Je me nomme Thresh, et je serais ton bourreau pour le reste de la nuit.

La confusion laissa place à la peur. Un bourreau ? il s'était fait coincer ? Beaucoup de question se bousculer dans l'esprit du pirate alors que Thresh continua, lisant son regard et les expressions de son visage comme dans un livre.

-Tu ne t'es pas trompé, tu as commis des crimes, et tu vas tout m'avouer...

Le spectre accrocha alors sa lanterne à sa ceinture et saisit un doigt.

-Dis moi quelque chose que je ne sais pas...

La sueur commençait à perler le front du matelot, il ne savait pas quelles informations l'entité détenait et balbutia alors :

- J-J'ai tué le capitaine du navire qu'on a attaqué pendant la journée et j'ai donné le mérite à un m-mou-mousse que j'avais en sympathie...
- ..Perdu... Soupira de manière caverneuse Thresh

Un bruit sourd de craquement d'os venait de raisonner dans toute la cale, suivit de près par la cri de douleur du pirate. Son index était maintenant dans un angle incertain, pour ne pas dire inhumain alors que le bourreau se saisit des deux doigts suivants.

-...Continue...

Essayant de calmer sa respiration, le peur et la confusion avait entièrement envahi le matelot, s'il connaissait ce genre d'information, que savait-il d'autre ?

-J'ai... torturé des personnes avant de les jeter par dessus bord une fois inconscient.... Tout ça... la nuit tombé...

Thresh s'arrêta, feignant de ne pas connaître cet information, et regarde l'homme tout en gardant ses doigts en grippe.

-...Bien.... Qu'as tu fait pour les torturer...

Le pirate avait une once de repos, il ne voulait pas laisser cette opportunité. Il raconta alors tout ce qu'il a fait aux anciens prisonniers, allant de la simple lacération à la section de membre, pour les jeter par dessus bord une fois inconscients. Thresh l'écouta, puis posa sa chaine contre sa ceinture avant de couvrir la bouche du pirate avec son gantelet de métal froid. Il brisa phalange par phalange le majeur et l'annulaire, sous les cris de douleurs étouffés du pirate. Il saisit ensuite l'auriculaire et repris d'un air sombre, plus sombre qu'au début de l'entretien.

-Vois-tu... La torture demande d'être méthodique... Tu ne dois pas simplement faire mal sans but mais pour briser la volonté de ta victime, lui faire atteindre les abysses du désespoir...

Tout en brisant l'auriculaire et en s'attaquant à l'autre main, il continua.

-Sinon, ce n'est que de la douleur pur et simple que tu lui infliges, et ton jouet se brise alors pour rien... Tu dois les garder jusqu'au bout... Quitte à les soigner pour les torturer de nouveau...

Sur ces mots, un sentiment de satisfaction envahit le Gardien aux Chaînes, il se rappela la manière dont il avait arraché une à une les pages d'un livre vivant pour les rattacher après que l'entité fut au porte de la mort, les cris d'agonies du bouquin a chacun de ses membres arrachés étaient la cerise sur le gâteau pour lui.

Le pirate, envahit par l'effroi, regarda autour de lui dans l'espoir de trouver de l'aide. Quelqu'un aurait forcément entendu les paroles du bourreau ou, plus sordide, entendu le bruit des os brisés résonner à travers la cale. Mais personne n'était là, personne ne venait... Il était seul... Sombrant peu à peu dans le désespoir, il regarda Thresh avec des yeux tremblant et tenta de dire malgré le bâillon

-Pitié, que voulez-vous savoir précisément ?

Le fantôme plongea ses yeux dans ceux du matelot avant qu'un nouveau bruit de fracture se fit entendre.

- Tout ! je veux tout savoir !

Pris en proie à la panique, le jeune homme fouilla dans sa mémoire pour trouver la moindre annecdocte personnelle, aussi anodine soit-elle, pour échapper aux griffes de ce monstre. Mais tous ses souvenirs avaient été comme, effacés par la peur, il n'était pas capable de se souvenir de quoi que ce soit de personnel... Uniquement d'événement s'étant passé récemment. Cherchant ses mots entre deux soupirs de douleurs, il continua en gémissant:

- J-Je ne sais pas... je ne sais plus...

Le spectre ne put s'empêcher de sourire. Sa victime commençait à sombrer dans la peur et le désespoir. Il était satisfait. Sa victime avait le regard devenant peu à peu vide, il suffisait juste de le pousser un peu plus... Il saisit alors sa lanterne, qui brilla d'une intensité plus forte devant le visage du matelot.

-Veux-tu savoir d'où je tiens ces informations ?

Le pirate ne répondit pas, ses deux mains brisées, la douleur, l'effroi et la peur ayant pris le dessus sur lui. Alors que la lanterne continuait d'augmenter en intensité, de nombreux cris strident se firent entendre, mais certains sonnèrent comme familier à l'oreille. Ces mêmes sont firent reprendre connaissance à la victime, regardant alors le spectre dans les yeux

-Ces voix...
-...Oui...
-Seraient-ce mes compagnons ?

Thresh garda un certain silence, cet étape étant un véritable rituel pour lui. Il approcha la lanterne des yeux du prisonnier pour lui montrer l'âme de ses compagnons dérivait dans la Brume Noire, torturés pour l'éternité. Le pirate regarda en deux fois la lanterne, puis le spectre, ses yeux mélangeant confusion et horreur, alors que le fantôme ria d'une voix caverneuse en posant la lanterne sur ca ceinture, montrant les cadavres de ses compagnons jonchant le sol. Se rendant compte de ce que le bourreau avait fait, la haine submergea peu à peu l'homme, qui eut alors comme un second souffle et commençant à se débattre pour défaire ses liens, en vain. Ses paroles avait pris maintenant place à des grognements, cherchant à venger ses frères d'armes du fantôme.

-Bien... Bien... Nous allons pouvoir continuer... Mais pas ici...

Thresh se saisit alors de sa lame et commença à lacérer les membres du pirate, tout en laissant le torse intact, puis abattit sa faux quelques instants plus tard dans la poitrine de celui-ci, lui arrachant délicatement son âme du corps. Sentant peu à peu les forces le quitter, le pirate regarda avec un mélange d'agonie et de haine le fantôme. Son âme rejoint alors les autres dans la lanterne. Après avoir fini, Thresh détacha le corps, le laissant lourdement tomber avec les autres, puis regagna le pont en regardant vers les îles obscures, se souvenant sous formes de bribes. Avec un sourire, il se souvint de son passé, la fois ou la magie noire lui a permit petit à petit de révéler sa véritable passion pour la douleur, la fois où il a pu torturer avec une simple pierre le magicien, dont sa mémoire était consigné dans un miroir. Il avait pris un doux plaisir à laisser à intervalles rapides et régulier une rayure sur le miroir, jusqu'à le dénaturer complétement et le rendre opaque, rendant le magicien complétement amnésique. Il prenait alors le temps de polir le miroir pour laisser un peu d'espoir au sorcier, pour mieux le détruire en recommençant les rayures.

Il se souvint également de la fois où un être capable de régénérer les tissus endommagés avait été enfermé dans son coffre fort. Des semaines durant, il en a profité pour le torturer et attendre de voir les blessures guérit sans que le sentiment de douleur et d'agonie ne puisse s'échapper. L'être céda au bout de plusieurs, ne réagissant plus aux stimuli variés que Thresh lui donnait. Jamais il n'aura vu un homme éventré récupérer ses tripes tout seul et sans les mains...

Mais son meilleur souvenir... celui qu'il chérit encore jusqu'à maintenant fut le jour de sa Renaissance. Le jour où le peuple à sombre dans le chaos mais pas lui, il avait gardé sa conscience et son envie de tester son nouveau terrain de jeu devenait alors ne nécessité, d'où son besoin insatiable de parcourir le monde à la recherche d'âme et de volonté à briser. Enfin, le visage de toutes les personnes qu'il a torturé, tordu dans un mélange de peur, de désespoir et d'agonie apparaissaient une à une dans les pensées du spectre, dont il se souvint un à un. Lorsqu'il eut finit son flashback, il ne put s'empêcher de rire, résonnant de manière caverneuse autour de lui.
 
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Féminin
Messages : 121
Date d'inscription : 18/01/2018
Mar 25 Sep - 20:29
Bienvenue parmi nous, abomination des Îles Obscures.

Je connais une Liche qui sera ravie d'une nouvelle présence néfaste.

Sur ce, bonne chance et tout ce qui s'en suit pour ta fiche.


~ ~ ~ ~ ~



« Faites attention aux alentours. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 57
Date de naissance : 28/04/1999
Date d'inscription : 11/06/2017
Age : 19
Localisation : Là où le public m'attend
Emploi/loisirs : Tuer avec style, entretenir ma Divine personne
Mar 25 Sep - 21:30
Bienvenue à toi, Gardien des Chaînes!
Revenir en haut Aller en bas
Sona Buvelle
Les mots sont des notes de musiques
avatar
Messages : 255
Date de naissance : 26/03/1999
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19
Les mots sont des notes de musiques
Mer 26 Sep - 17:48
Bienvenue Threshouille !

On s'occupe de ta fichette en vitesse !


Merci à ma Soso d'amour

Merci Janna:
 


Merci Ahri/la patronne

Si nous apprenions d'abord à écouter le silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» L'Armée d'Haïti, Bourreau ou Victime?
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Bourreau ou victime ? Retour sur la chute de Aristide
» .~oO Cloud D. Cross | The Ashbringer Oo~. [ Retouches terminées]
» Hermione Granger ( terminée)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages-
Sauter vers: