avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 28/08/2018
Mer 29 Aoû - 12:01
« Ça va être un massacre. »

Personnage
• NOM : Tryndamere.
TITRE/SURNOM : Roi Barbare.
LIEU DE NAISSANCE : Freljord.
RÉSIDENCE : Freljord.
OCCUPATION : Roi.
FACTION : Freljord - Avarosans.

Joueur
PRENOM/PSEUDO : Henkaku.
ÂGE : 22 ans.
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Une dame-robot.
LIEUX DU RÈGLEMENT : Le boudoir de Ashe, le temple de Varus, le navire de Gangplank et le jardin de Sona.
PRÉSENCE, COMMENTAIRES : Aussi souvent que possible + Ashe ne sera que mienne lorsque je serai là. #




Nous avons affaire avec un grand homme, musclé de la tête aux pieds. Il porte le bouc dont l’extrémité plus longue laisse entrevoir un début de barbe. Sur son corps nu, nous pouvons apercevoir quelques cicatrices, stigmates d'un violent et sanglant passé en tant que barbare. Le Roi Barbare est vêtu d'une armure sombre aux quelques couleurs vert opaline venant d'une pierre freljordienne ; un casque cachant l'intégralité de son visage hormis ses yeux et sa bouche, deux cornes au sommet du heaume pointent vers le haut, une épaulière épaisse sur son épaule gauche et un brassard tout aussi imposant sur le même bras. Un bandage recouvre ses avants-bras et le bas de son torse. Le reste de son armure est aussi massif, une longue tassette ornée de la même pierre précieuse descendant jusqu'à ses genoux et il est muni de résistantes jambières. Un collier orne son cou du diamant freljordien vert opaline. Ses yeux verts vous transpercent, tellement son regard est intense et froid. Ceux-ci même, contrastés par sa longue chevelure ébène lui descendant en cascade jusqu'au milieu du dos.

Son arme est un attribut de plus qui place le guerrier au rang de digne barbare. Faisant sa taille, armée de lames courbées tout le long de celle-ci pour être sûre de trancher à chaque mouvement ou riposte. L'intérieur est noir alors que le contour armé de lames est blanc cassé. La tant-dite pierre orne le cœur de la lame. L'homme maîtrise sa lame à la perfection, au point de ne se servir que d'une seule main pour combattre, son immensité pousse malgré tout le guerrier à la traîner derrière lui, car son bras gauche est beaucoup plus faible. Néanmoins, ses attaques sont redoutables et vives.
Si nous nous référons aux clichés concernant les barbares, c'est au cœur du combat que Tryndamere, le champion barbare, éprouve un immense plaisir, ses motivations restent la trivialité des combats et le sang versé de ses ennemis, Si une occasion se présente, une bonne raison, de dégainer son arme pour attaquer, c'est sans regret qu'il le fera. Malgré cette brutalité qui dépeint principalement le personnage, celui-ci réfléchit tout de même aux conséquences de ses actes. Un combat mené contre une quelconque personne ne le fera nullement reculer ni penser en tant que stratège, l'hésitation ne le gagnera guère. Cependant, s'il se trouve face à un état-major, il prendra le temps nécessaire à établir une stratégie afin de ressortir gagnant de ce combat politique, si cela n’aboutit pas en sa faveur, le barbare sanglant ne montrera aucune pitié face à l'ennemi et passera à l'offensive. Il n'est absolument pas naïf et se méfiera des personnes et événements qui arrivent inopinément. Il a des tendances apathiques envers ce qu'il ne le regarde pas.

Depuis son mariage politique avec la reine Ashe de Freljord, l'homme marié se montre plus responsable, plus ouvert, plus censé et à peine plus empathique envers certaines choses. Les décisions politiques et maritales se prennent à deux, le guerrier solitaire a laissé place au mari protecteur et stratège, tel un rempart qui protège sa bien-aimée et son royaume du reste du monde. Le couple royal possède une excellente synergie ; Ashe incarne la raison politique tandis que Tryndamere, sa lame. Au-delà des apparences, leur complémentarité est ce qui fait la force des Avarosans. En supposant que le Roi Barbare perde son calme suite à des propos inappropriés tenus par l'ennemi qui se veut sarcastique ; s'il se montre agressif en saisissant sa lame ou bien en serrant les poings ou encore répliquant brusquement, il se reprendra vite s'il le faut car sa dulcinée sera à ses côtés et l'avenir de son royaume est dorénavant sa priorité, même au prix de sa fierté de barbare.
Il ne le voulait pas. Il tentait de se convaincre qu'il n'avait aucune envie d'y aller. Mais c'est ainsi. Après moult discussions avec sa bien-aimée Reine, ils décidèrent qu'il était préférable qu'il y aille seul.

~ ~ ~ ~ ~

~ FLASHBACK. ~

Avant même la création de la League, peu de temps avant. Le Roi et la Reine vaquaient à des occupations royales ; tout ce qui concernait la politique et ses contraintes et bien entendu, le bien-être du peuple. Tryndamere soupirait face à cette tonne de responsabilités alors qu'Ashe gardait un  léger sourire de satisfaction. Il réfléchissait, tout en la regardant, l'aimait-il plus qu'au début de leur mariage politique ? Il lâcha un petit soupir suivi d'un sourire en coin avant de se redresser. Un de leur garde vint briser cet instant conjugal, visiblement perturbé.

« Hm ? »

Le grommellement du Roi fut immédiatement couvert par la douce voix d'Ashe.

« Que se passe-t-il ? »

« Une lettre noxienne. »


Il s'inclina et la tendit. Tryndamere la récupéra, puis l'ouvrit, l'intitulé fut ;


« Bonjour à vous, Roi et Reine des Avarosans,

Nous demandons audience dans les montagnes proches de Frostheld.
Nous sommes des traîtres de Noxus qui souhaiteraient vous informer de leurs futures intentions. »


C'était suspicieux, énigmatique, beaucoup trop même. Ils se regardèrent tous deux. Ashe brisa ce silence pesant.

« Nous savons très bien ce que cela signifie. C'est un piège, nous ne sommes pas dupes. Qu'envisages-tu de faire ? »

« Nous risquons d'être encerclés, afin de nous envahir par la suite. Peut-être devrions-nous aller les voir, et si cela dégénère, nous saurons les arrêter. »


Dit-il en montrant du menton son arme contre le mur. Elle soupira. Cela l’exaspérait ; de par la réaction prévisible de son bien-aimé et de par cette lettre d'affront direct. Elle songea quelques instants, comme perdue dans ses pensées, avant de le regarder droit dans les yeux.

« À mon avis, et tu penseras comme moi, cette rencontre ne marquera que le début des hostilités et cela va dégénérer dans tous les cas... Alors vas-y. Transmets-leur directement qu'il ne faut pas nous menacer sans assurer leurs arrières. »

« Vraiment ? Nous n'y allons pas ensemble ? »

« Je n'ai pas fini ce que nous avions à faire ici. Et je risque plus de... d'être une gêne pour toi. Alors vas-y. Concernant ton retour à nos côtés, je ne m'inquiète pas . »


Il soupira en plissant les yeux. Il l'embrassa. D'un demi-tour en direction de l'armurerie, il empoigna aisément son arme avant de partir. Un petit sourire se dessina sur son visage, en sachant comment cela allait se finir mais avec une petite moue. D'un pas rapide et ferme, il rejoignit après une bonne heure de marche l'endroit du « rendez-vous ».


~ ~ ~ ~ ~

Il regagna le sourire en voyant trois hommes qui avaient préparé un petit feu de camp, leur monture proche de ce dernier. Tryndamere arriva, l'arme en arrière.

« Je suis à votre écoute, messagers. »

« Tiens tiens... On pensait que vous viendriez tous les deux avec quelques troupes. Mais si vous venez un à un, c'est encore mieux... »


Plusieurs soldats, armés d'arcs, arbalètes et épées jaillirent de derrière des dunes enneigées qui encerclaient les lieux. Tryndamere les regarda du coin de l’œil. Le noxien reprit :

« C'était un piège, comment êtes-vous tombés dedans ? »

« Nous le savions. »

« Oh. Très bien... Mais promis, on a pas menti sur un point ! Nous sommes en effet des renégats noxiens. Mais bon, vous tuer marquera l'histoire ! »

Tryndamere resserra l'étreinte sur son arme, prit une profonde inspiration avant de foncer en vire-voltant rapidement, tranchant net les deux compagnons proches du dixit chef. Le roi le surplomba de sa corpulence. Le noxien déglutit mais ricana en voyant ses confrères foncer sur lui. Tryndamere poussa d'un coup de pied l'homme avant de se retourner et déchaîner sa colère sur les soldats. Il désarma facilement les ennemis, par de violents coups à l'aide de son arme ou bien par des coups de jambe ou d'épaule puissants. Plusieurs minutes passèrent et le sol devenait écarlate. Tryndamere cria sa colère avant de se prendre dans un filet lancé par le noxien. Le guerrier resta difficilement debout malgré sa concentration, mais ce précieux temps perdu lui fit défaut car les assaillants en profitèrent pour le transpercer de part en part. Ils ricanèrent tous alors qu'il baissa la tête.

« Il portait bien son titre, il nous en a fait des dégâts. Mais nous avons été sa chute. Au tour de la Reine de crever maintenant. »

L'étreinte autour de son arme n'en fut que plus puissante, les noxiens levèrent un sourcil à ce geste.

« N'osez pas l'appeler ainsi... de votre bouche... chiens... »

Le barbare ensanglanté redressa la tête avant de hurler d'une rage inépuisable. Il tira profit de leur surprise pour déchiqueter le filet grâce aux lames plantées dans son corps. Par la suite, Tryndamere repoussa les assaillants avant d'en décapiter beaucoup et déchiqueter les derniers rapidement. Ses plaies se refermèrent sous ce geste. Tout cela se passa si vite. Il se tourna vers le noxien et le prit en chasse. Le noxien fut pris d'effroi face à ce champion qui honorait sa légende. Qu'est-ce que c'était ?! Il allait mourir après ça ?! Sous-estimer la force freljordienne fut une immense erreur. Tryndamere fit un petit saut pour empaler de tout son poids l'arme dans le cœur du meneur qui ouvrit simplement la bouche et les yeux avant de finalement pousser son dernier soupir. Après un long moment où il respira profondément, il retira son arme du corps mutilé et sans vie. C'est sale mais victorieux que l'homme reprit sa route en direction de son foyer.

Du rouge imbibait son torse et ses bandages mais il arborait un petit sourire, il souhaitait rassurer sa belle et honorer son rang de roi avec fierté. Ashe le remarqua au loin et soupira quelque peu, elle s'y attendait.

« Je suis rentré. »
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 28/08/2018
Mer 29 Aoû - 12:02
*plante sa lame dans le sol et pose son coude sur le manche.* Doublon pour dire que c'est bon. Et faites bien gaffe, Ashe est désormais mienne. QU'À MOI.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Statistique Barbare
» Conan le barbare
» Tauren Elfe barbare
» Rebelottage de mon barbare
» Grough, l'orc barbare qui voudrait se sentir aimé

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages-
Sauter vers: