avatar
Messages : 2
Date d'inscription : 02/07/2018
Mar 7 Aoû - 0:39
« C'est une question d'équilibre »

Personnage
• NOM : Akali Jhomen Tethi
TITRE/SURNOM : Poing des ombre
LIEU DE NAISSANCE : Ionia
RÉSIDENCE : Kinkou
OCCUPATION : Son rôle est de s'occuper de "la taille de l'arbre"
FACTION : Ionia (ordre du Kinkou)

Joueur
PRENOM/PSEUDO : Félicien "Pandate"
ÂGE : 22 ans
COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? Un vieux de la vieille =P
LIEUX DU RÈGLEMENT : Le boudoir de Ashe, le temple de Varus, le navire de Gankplank et le jardin de Sona
PRÉSENCE, COMMENTAIRES : Gros manque de rp ^^




Je me sentais observer, quelqu'un doit être venu pour moi, depuis le temps avec toutes mes actions passées, je me doutais bien que quelqu'un chercherais à me tuer un jour, mais je ne me laisserais pas faire. Où es-tu, montre toi, que je sache à qui j'ai affaire, à moins que ce ne soit qu'un lâche. Un bruit derrière moi, me retournant je ne vis rien, mais soudainement je sentis de l'acier froid transpercer mon corps, alors je me suis fait avoir bêtement finalement. Tombant au sol, je pus finalement voir mon agresseur et qu'elle ne fut pas ma déception, une gamine, j'allais me faire tuer par une gamine aux longs cheveux noirs. Malgré cela, j'avais l'impression qu'elle savait très bien ce qu'elle faisait, son regard ambré était froid, elle était là pour tuer et n'avait pas la moindre hésitation. Elle a été entraîner pour tuer cela se voyait, je me rappelais alors avoir entendu parler d'un ordre censé garder l'équilibre qui se trouvait à Ionia. On m'avait toujours dit qu'un jour je verrais une ninja verte pour me tuer, je croyais que ce n'était que pour me faire peur, un compte, mais en voyant cette jeune femme toute vêtue de vert, ça ne fait plus aucun doute, je pris alors quelques instants pour mieux voir qui j'avais en face, ma mort allait arriver de toute façon. Je pus alors devinez un visage aux traits fins, même si son nez et sa bouche étaient recouverts d'un masque toujours de cette couleur verdoyante. Je commençais alors à fermer les yeux, admirant une dernière fois le corps d'une femme, assez bien proportionné pour une gamine, tandis qu'un léger sourire se forma sur mes lèvres. La jeune ninja est une personne fière et sûr d'elle, ne doutant que rarement de ses capacités et après tout il y a de quoi. Ayant été une élève prometteuse, elle est devenue très vite le poing de l'ombre, succédant à sa mère. Semblant généralement assez froide, cela doit être dût à son travail, elle sait très bien se montrer amical tout de même étant une personne sur laquelle on peut compter, mais bon, peu de personnes connaissent ce côté-là de la ninja, car sa confiance n'est pas la plus simple à avoir, même au Kinkou, surtout depuis ce qu'il s'est passé avec Zed. Et en parlant du Kinkou, Akali est hésitante à ce sujet, elle ne sais plus vraiment ce qu'elle doit croire, elle a tant de moment où elle aurait dû intervenir, mais pour respecter l'équilibre elle devait se retenir, mais elle ne voulait plus de ça, la retenue ça n'a jamais été son truc, mais en même temps, elle n'avait pas envie de quitter le Kinkou et puis plusieurs personnes comptaient sur elle, elle n'avait pas envie de les décevoir après tout. Pour le moment elle avait donc décidé de rester dans l'ordre, se disant qu'elle sera plus utile ici, mais malgré tout elle doute de plus en plus sur l'équilibre selon le Kinkou, Ne pouvant pas se montrer indifférente comme Shen au malheur qu'elle voyait, elle avait des sentiments elle comparer à lui. Akali était seule, dans un endroit sombre, on ne pouvait cerner ce qui l'entourait, mais quelques choses semblaient bouger dans cette fumée obscure. La jeune Ninja ne bougeait pas malgré tout, les yeux fermés, on pouvait tout de même sentir qu'elle était sur ses gardes, prête à agir en un instant. C'est alors qu'une ombre sortit et se dirigea vers Akali, lame en main. La jeune femme repoussa la lame de son kama avant de planter son kunaï dans la gorge de l'homme lui ayant sauté dessus. Elle entendit un autre bruit, derrière elle, sortant sa fumigène, elle se cacha directement dans la fumée produite, disparaissant à la vue de son agresseur. Ce dernier voulu alors retourner dans les ombres, mais Akali surgit avant, d'un bond, lui tranchant la tête net. Se tenant prête de ce qui allait arriver, la ninja entendit une voix, une voix qu'elle connaissait, juste avant de sentir une lame traverser sa poitrine, elle s'écroula avant de s'affaler sur le sol.

Un soupir se fit entendre, Akali finit par ouvrir les yeux et se laissa tomber sur le dos, c'est toujours en pleine méditation que l'on venait la voir. Tournant la tête, elle vit l'un des jeunes de l'ordre, l'air timide, venant lui annoncer que Shen désirais la voir, il s'en alla ensuite sans demander son reste. Se relevant, elle se dirigea vers Shen, il avait certainement une mission à lui donner, cela faisait peu de temps qu'elle occupais le poste de poing de l'ombre, mais tout le monde semblaient fier de son travail, elle n'avait donc aucun doute sur ses capacités. Une fois devant le maitre du Kinkou, Akali reçu son ordre de mission, comme à l'habitude Shen avait toujours l'air de n'avoir aucun sentiment, enfin de ce qu'elle se souvenait son père avait l'air pareil, ça devait être une chose de famille. Dans tout les cas elle avait une mission maintenant, cela lui faisait plaisir d'enfin bouger, elle avait besoin d'action, selon elle l'œil du crépuscule ne devrait pas hésiter à agir. Akali oublia alors bien vite tous cela tandis qu'elle partit vers le nord de Ionia.

Cette mission n'allait pas être plus difficile que d'habitude,mais elle n'avait tout de même pas envie de les décevoir, elle était fière d'être le poing de l'ombre et voulait le montrer. Elle se dirigea donc vers le nord de Ionia, un trio d'hommes avait été repéré dans le coin et semblait manigancé quelque chose, plusieurs personnes était disparues où mortes. Akali profita alors du voyage pour admirer tous les différents paysage de Ionia, la magie vivant dans ses décors au-dessus de l'imagination. Elle c'était jurée de protéger tous ses lieux qu'elle admirait depuis son enfance. Elle finit par arriver à sa destination, ces côtes étaient moins accueillante que celle de l'ouest, personne n'était assez fous pour tenter de venir par ici, il semblerait que la magie soit plus brute dans cette contrée, ce qui provoque de forte tempêtes sur le large. Continuant de progresser, la jeune ninja finit par tomber sur un village qu'elle ne connaissait pas, en s'y approchant, elle vit que plusieurs personnes semblait en deuil, elle semblait sur la bonne voie. Accélérant le pas, elle continua encore une demi-journée avant de tomber sur un autre corps. Akali s'arrêta un instant, voyant un jeune homme, avec un arc en bois, sûrement un chasseur. L'on pouvait voir une flèche dans sa main, une tentative de défense, mais vu l'entaille dans sa gorge, il n'as pas eu la moindre chance. Serrant les dents, elle reprit son chemin, le corps était encore frais, ils étaient passé par ici il n'y a pas longtemps, elle allait les rattraper. Ce fut exactement le cas quelques heures plus tard, Akali se déplaça alors silencieusement, montant dans un arbre assez proche du groupe. Les écoutant un moment, Ils avaient l'air de s'engueuler, ayant perdu quelque chose d'important, elle n'apprendra certainement rien de plus d'eux comme ça. Elle sauta alors de sa branche et atterrit devant le trio, leurs demandant de lui en dire plus, mais visiblement, ils n'étaient pas trop diplomate. Les trois sbires se jetèrent sur elle et cela fut leur dernière erreur, utilisant directement sa fumigène, elle plongea vers le premier lui fonçant dessus et lui planta son kunaï dans la gorge le faisant tombé par terre, pendant que la ninja se dissimulait de nouveau dans la fumée. Ceux restant se mirent sur leurs gardes, ne sachant pas d'où leurs agresseurs allait arriver. Ce qui ne tardait pas à arriver, le poing de l'ombre lançant son kama sur celui face à elle avant de se jeter sur celui juste à côté. Elle lui bloqua alors le coup avec une de ses mains tendit qu'elle le planta avec son kunaï dans le dos. Le dernier homme avait bloqué l'arme qui lui fonçait dessus, la ninja lui lança alors le corps de son ancien alliés avant de se diriger dans son dos, lui frappant les genoux, lui faisant les mettre à terre. Elle tenta alors de l'interroger, mais le bandit ne disait toujours rien, elle se débarrassa alors de lui, elle était là pour ça de toute façon.

Au final elle n'est tombé que sur 3 pauvres types qui n'ont même pas fait long feu. Elle décida alors de rester un moment dans le coin tout de même, continuer à enquêter, si il n'y avait pas d'autres personnes dans l'affaire, mais après quelques jours elle finit par laisser tomber, étant toujours bredouille, elle se disait qu'il ne lui servait à rien d'insister. Elle s'apprêtait alors à rentrer, profitant une dernière fois de l'air du lieu, une pleine lune la surplombait de par cette nuit calme. Commençant tranquillement à partir, elle entendit des voix s'élever, non, plutôt des cris. Elle accourut alors vers l'origine de ses bruits et finit par tomber sur une femme se faisant agresser par deux hommes. Akali sortit alors de l'ombre et s'avança devant les agresseurs, leurs disant de partir si ils tenaient à la vie, mais visiblement ils ne semblaient pas intimider et bien au contraire, un sourire ce voyait sur leurs visages, encore une autre, entendait la ninja. un des hommes s'approcha alors, mais la réaction du poing de l'ombre ne se fit pas attendre, elle fonça en avant donnant un coup de paume dans le buste de son adversaire, le ramenant en arrière, le retenant elle le fit tomber en avant et frappa d'un coup fort sur sa nuque l’assommant sur le coup, bizarrement, le dernier agresseurs avait l'air moins sûr de lui et Akali finit par l’assommer, laissant les deux à terres. Elle s'approcha alors de la femme qui avait l'air choquée, mais qui remercia tout de même la ninja avant de rentrer chez elle. Malgré ce contretemps, Akali décida de reprendre son chemin, mais un événement en amenant un autre, un autre personne apparue, regardant rapidement les deux hommes à terre, Akali put entendre un léger " merde " avant de commencer à courir pour s'échapper. La ninja le laissa alors prendre un peu d'avance, se décidant à le suivre de loin par les toits. Continuant à le suivre, il finit par sortir de la ville, Akali garda alors une bonne distance, profitant du couvert de quelques arbres pour ce cacher. L'homme continua alors son chemin dans la foret pendant encore quelques bonnes minutes avant d'arriver dans un campement de fortune, certainement des gens voyagent beaucoup au vue des roulottes et des chevaux présent. Observant plus précisément le camp, elle put voir des femmes dans une cage, il y en avait une bonne dizaines à vue d'œil, certainement les disparitions qui ont eu lieu dans les villages proches. Elle entendit alors de l'animation, tournant la tête, elle vit un homme tenant une jeune femme dans ses bras et lui tranchant la gorge net avant de la jeter par terre :

" Ce n'est que de la marchandises et ça ne veut même pas obéir, enfin ce n'est pas grave, on en trouvera d'autres à revendre. "

Il laissa alors un rire terminer sa phrases, Akali était sur les nerfs avec ce à quoi elle venait d'assister, traiter quelqu'un comme si ce n'était que de la marchandises, ôter la vie d'une personnes innocentes, sans même le moindre sentiments... S'en était trop pour la ninja, au diable Shen et ses règles pour le coup, elle ne se préoccupait pas vraiment de ça pour le moment. La ninja prit un peu de hauteur, évaluant la situation, Ils semblaient être une vingtaine, si ils étaient tous en dehors des roulottes. Elles prit alors quelques kunaï dans sa main et visa les deux hommes le plus proches, qui semblaient légèrement à l'écart, les plantant directement dans leurs gorges, les laissant s'étouffer dans leurs sang. Pour le moment elle avait encore l'effet de surprise, mais les gargouillis ensanglantés avait tout de même mis certains des bandits sur le garde, se rapprochant du bruit. Sans attendre, Akali changea de position, tournant autour du camp, Elle élimina encore un autre homme un peu à l'écart, mais celui-ci eu le temps de prévenir de l'attaque et tout les gardes se mirent en position regardant autour d'eux. Visiblement il avait l'air d'être tous ici, un, deux, trois... il en restait encore dix sept, restant à couvert elle compta le nombre de kunaï qui lui restait, encore une dizaine, c'était largement suffisant. Elle se servit alors de l'un d'eux pour attirer l'attention des hommes ailleurs, elle se glissa alors derrière l'un d'eux étant resté un peu à l'écart et lui brisa la nuque avant de disparaitre de nouveau dans l'ombre de la forêt, seize. Les bandits prirent alors une de leurs pires décisions, ils se séparèrent en petit groupe de deux où trois dans le but de retrouver la personne les agressant. Cela arrangeait Akali bien entendu, elle se glissa alors derrière l'un des groupes de deux, s'occupant d'eux, mais un des hommes la vit et tenta de tirer un carreau sur elle qui finit dans le vide, la Ninja ayant déjà regagné les ombres, treize. La voix de leur chef ce fit donc entendre, leur disant d'arrêter et de se regrouper, qu'ils allaient juste tous se faire tuer un par un, il n'avait pas tord, mais cela n'allait rien changer de toute façon. Elle sauta alors et atterrit au milieu de groupe avant de lancer une fumigène, le carnage commença alors, Akali arrivant à parfaitement se repérer sans sa vue, elle continua à les achever, ses coups étant précis ratant pas l'endroit qu'elle voulait toucher, un, deux, trois...douze. Il ne restait finalement plus qu'un homme lorsque la fumigène disparut, leur chef, il supplia pour garder la vie sauve, ce mit à genoux, mais Akali l'acheva sans attendre plus tant il dégoutais la ninja. Elle se dirigea alors vers les femmes les libérant, les laissant rentrer chez elles. Le poing de l'ombre décida alors de rester ici un moment, elle venait de tuer une vingtaine de personnes et Shen n'allait pas être ravie par cette nouvelle. Mais maintenant qu'elle y pensait, cela l'agaçait pourquoi devait-elle se retenir lorsque des personnes aussi horribles que celle-ci vivent encore. Elle c'était laissé emporter par ses sentiments, mais si elle les avait juste neutralisés, rien ne les aurait empêcher de recommencer, là au moins le soucis était réglé. Elle lâcha alors un soupire, elle n'avait plus envie de rentrer de suite maintenant, elle libéra alors les chevaux et en emprunta un, décidant de bouger un peu avant de rentrer, elle avait besoin de réfléchir un peu seule.

Elle suivit alors la côte, bercée par le bruit des vagues frappant la pierre, jusqu'à présent elle n'avait jamais remis en doute le kinkou, mais elle se dit qu'elle aurait du mal à assister à tous cela, sans pouvoir agir, elle n'était pas dénouée de sentiments comme Shen, au contraire, maintenant qu'elle savait ce qu'elle pouvait trouver juste à Ionia, elle n'avait pas envie de rester sans rien faire alors que tout va mal. Continuant son fil de penser et sa route, elle finit par faire une bien étrange rencontre, une ville venait d'apparaitre devant elle, enfin elle n'était pas sûre, mais il ne lui semblait n'y avoir rien il y a quelques instant. Intriguée, elle s'approcha du village qui se trouvait encore à quelques minutes. Laissant le cheval à l’orée de la ville, elle s'y engouffra, l'endroit était calme, il n'y avait pratiquement personnes dans les rues qui d'ailleurs semblait bien lugubres. Akali finit par arriver aux quais de la ville, là encore, il n'y avait pas beaucoup de bateau, en regardant au loin, elle voyait un bateau qui tentait de s'approcher, mais une lame de fond surgis au dernier moment brisant la coque en deux et faisant couler l'épave, la mer dans ce coin de Ionia était énervé et sans pitié. Ne pouvant rien faire pour les pauvres personnes à bord, elle continua donc sa visite du lieu pour arriver devant un bâtiment qui avait l'air plus accueillant, cela semblait être une taverne. Décidant de s'y engouffrer, elle y trouva une légère ambiance, c'était toujours mieux que à l'extérieur. Elle s'approcha alors du bar, assez surprise de voir un vastaya de l'autre côté, elle demanda où est-ce qu'elle se trouvait, mais n'eut aucune réponse, une voix s'éleva alors :

" Inutile de lui parler, les soldats Noxiens lui ont coupé la langue. L'homme se tourna alors vers la jeune ninja. Je m'appelle Dale et voici Bo'lii, notre tavernier, je te souhaite la bienvenue à Weh'le"

Il semblait alors surpris d'apprendre que Akali c'était retrouvée ici alors qu'elle ne connait pas cette endroit. Il lui expliqua alors ce qu'était cette ville, les gens que l'on allait trouver à l'intérieur, ce qu'il cherchait en venant ici. La Ninja se souvint alors du bateau vu au large, il ne venait pas vers la côte, mais cherchait à s'en éloigner, ce qui ne fut pas combler de réussite. Dale lui avoua alors qu'il allait tenter sa chance à son tour demain et sur ces mots il laissa le poing de l'ombre sortant de l'auberge. La ninja se retrouva alors avec Bo'lii et les quelques clients de l'auberge, l'un d'entre eux s'approchant justement du bar, regardant l'aubergiste avec un sourire, lui demandant de lui un tatouage, Akali regarda alors le vastaya sortir un équipements en os et accompagner l'homme vers le fond de la salle. Elle resta alors là, perdu dans ses pensées, regardant Bo'lii faire son travail. Elle avait du mal à croire qu'elle était arriver dans un ville comme celle-ci, elle n'était pas dans une mauvaise passe... Enfin... elle se rappela alors de sa journée, de ce qu'elle avait fait et le fait qu'elle était ici au lieu du kinkou. Elle laissa alors s'échapper un sourire, resté ici n'apportera rien de plus et elle ne souhaitais pas quitté Ionia de toute façon. Elle fit un signe de la main à l'aubergiste qui le lui rendit on montrant également son auberge d'un de ses bras, Akali comprit alors qu'elle serait la bienvenue si elle revenait ici. Elle refit alors le chemin inverse et retourna retrouvé son cheval, elle c'était enfin décidé à rentrer au kinkou, elle ne regrettais pas d'avoir fait ses choix, cela aurait certainement été l'inverse dans l'autre cas et si il le fallait elle ferait face à Shen


Revenir en haut Aller en bas
Sona Buvelle
Les mots sont des notes de musiques
avatar
Messages : 229
Date de naissance : 26/03/1999
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 19
Les mots sont des notes de musiques
Mer 8 Aoû - 14:02
Hello Akali,

Nous n'avons pas encore validé ta fiche car différentes modifications nous paraissent nécessaires :

Les descriptions : tu nous as dit que ce n'était pas ton point préféré et c'est quelque chose que nous pouvons comprendre (perso, c'est les dialogues mon point faible ^^'). Néanmoins nous pensons qu'il te sera possible de les améliorer avec nos conseils :

- Physique : La description par un tierce personne pendant une action c'est vrai que ça peut rendre vraiment bien. Le problème c'est que la description doit tout de même primer sur l'action (dans ce contexte-ci bien entendu). Le but n'est pas de faire une moitié de description et l'action pour remplir les trous, c'est plutôt l'inverse en fait : écrit une description complète puis emballe-la dans un joli papier cadeau, ce sera plus sympa. (je sais pas si cette métaphore est vraiment efficace ...)

"Je commençais alors à fermer les yeux, admirant une dernière fois le corps d'une femme, assez bien proportionné pour une gamine, tandis qu'un léger sourire se forma sur mes lèvres. " Sur nos lèvres aussi ... C'est vraiment la chose qui lui vient à l'esprit quand il agonise ?

Fais peut-être une liste de tous les différents points à exposer, des anecdotes intéressantes à en tirer et de la sensation globale que tu veux renvoyer (y compris dans l'implicite qui est souvent plus marquant) avant d'écrire tes paragraphes.

- Caractère : C'est dommage que ce soit si court ... Plus court que le minimum d'ailleurs :/ Le caractère c'est vraiment un point très important de la fiche dans son fond.
Ça l'est d'autant plus pour ton interprétation d'Akali avec cette dualité naissante. Il y a vraiment de quoi faire avec pour que ce soit subtil.

Par ailleurs tu ne traite que sa relation avec Shen, tu pourrais aussi développer comment elle se sent au sein du Kinkou en général, notamment vis-à-vis de Kennen. Sa mère a été Poing des Ombres avant elle, comment le vit-elle ?

- Histoire : La première chose que l'on remarque c'est la longueur des paragraphes : l'histoire est assez volumineuse mais répartie en 7 paragraphes et deux phrases de dialogues. En gros ça nous fait un peu moins de 390 mots en moyenne par paragraphe, certains sont vraiment beaucoup trop longs. C'est assez étranges car les longs paragraphes sont souvent dédiés aux descriptions et tu nous as dit ne pas apprécier particulièrement en faire beaucoup. N'hésite pas à organiser et à aérer ton texte pour que la lecture soit plus fluide. Cela va de pair avec certaines grosses faute -ça arrive à tout le monde- et des petites ambiguïtés dues aux tournures de phrases parfois étranges. Relis bien tes textes et essaie de sentir si tout s’enchaîne facilement ou non. Si ce n’est pas le cas essaie de subdiviser et de découper un peu plus les différentes actions.

Mention spéciale pour le lapsus du jour
Spoiler:
 

Au niveau du fond :
Je ne m’en étais pas rendu compte non plus mais selon le nouveau lore d’Akali “J'ai commencé à venir à Weh'le peu après avoir cessé d'écouter Shen.” Donc malheureusement c’est un peu prématuré pour qu’Akali ne s’y rende dès à présent.

L’idée de faire Akali en transition entre les deux lores est très bonne, mais il est difficile de trouver un “équilibre” : l’idée du doute naissant doit rester un peu “cachée” et subtile si tu désires que ce soit réellement juste une étincelle. Ça revient un peu souvent et la saveur se perd malheureusement un peu.

“Qui trop embrasse mal étreint” Je pense que tu as peut-être voulu trop en faire dans cette histoire : le doute, les combats et l’intrigue, chacun de ses points se retrouve au final sous-exploité et ajoute une sensation de lourdeur au texte. On a l'impression que tu décris ce que tu vois sur un écran de cinéma au fur et à mesure que l'action se déroule. C'est un enchainement de plans avec de la bagarre et un scénario. Le problème c'est qu'on ne ressent pas la réflexion derrière. Il n'y a pas d'idée d'un détail discret qui prend son importance, d'un retournement de situation ou de moment de tension. Au final la construction nous paraît anarchique, parfois répétitive (notamment lors des scènes de bagarres qui manquaient parfois de dynamisme).

Le problème étant qu’à travers l’histoire on est censé ressentir aussi le caractère du personnage et la façon de la jouer. A aucun moment nous n’avions réellement accès aux pensées profondes d’Akali (en-dehors de son désaccord potentiel avec Shen) et elle n’a pas prononcer un mot.


Je pense que plutôt que de chercher à faire une histoire super classe durant laquelle Akali fait une démonstration de force, une enquête et se remet en question, tu pourrais prendre un instant le temps de te mettre dans le peau du personnage. Faire une histoire qui ne soit pas forcément complexe mais intéressante pour voir comment ce personnage réagit, vit, …
Je me souviens avoir lu un jour une fiche d’Akali sur un autre forum (à l’époque nous en savions moins sur le Kinkou, Ionia, …) où elle se contentait simplement de méditer et de calmer sa colère suite à l’attaque du temple des Ombres. C’était sobre mais diablement efficace.

Voilà, j’espère que ces quelques pistes vont t’aider, je pense vraiment que l’idée derrière a plein de potentiel et que tu peux vraiment faire un bon ramen avec tous les ingrédients que tu as Wink

Des bisous
Chinese Sona


Merci à ma Soso d'amour

Merci Janna:
 


Merci Ahri/la patronne

Si nous apprenions d'abord à écouter le silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Instruction Technique Armes de Poing
» L'ombre furtive est là, mais vous ne la voyez pas...[En attente d'autres validations]
» Voyage en ombre et disparition d'armée
» L'Ombre du Vent. [ Free. ][ UC]
» [Entraînement] A l'ombre du grand chêne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages-
Sauter vers: