Il suffit d'une mauvaise journée pour changer un homme

 :: Runeterra :: Zaun :: Centre-ville Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Rai
Le Gamin du forum
avatar
Masculin
Messages : 88
Date de naissance : 18/10/1997
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 20
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Jeux vidéo
Jeu 2 Nov - 23:08
Les jours ne se comptent plus. Les semaines passaient et se ressemblaient. La ville me faisait remonter des souvenirs qui ne me plaisaient pas de me rappeler. J’étais venu pour enfin en finir avec le passé. Comme ma dit une femme bien trop musclé il faut bouger. Zaun était comme avant, sale, puant avec des produits à même le sol et les gens qui vous regard comme si ils allaient vous égorger. C’est dans ce décor de l’enfer que moi seul, sans piste pour démarrer ai remonter la piste d’une organisation qui il y a de cela dix ans m’avait ouvert le bide et fait des expériences pour faire ce que je suis. Un gamin pas comme les autres.

Au fur et à mesure que le temps passait une tache noir se formait sur ma joue. Elle s’étant maintenant jusqu’à mon œil gauche. Je tente de la caché tant bien que mal avec une capuche mais c’est aussi utile qu’un poids sur le dos. En plus de cela mes jambes sont elles entièrement noirs et j’ai de plus en plus de crise ou elle ne me réponde pas, paralysé pendant quelques secondes mais suffisamment pour être handicapant. Surtout pour le parcours. Par chance mes bras réponde bien.

L’organisation se faisait connaitre sous le nom d’Aghath. Tu parles d’un nom. Il semblait se spécialiser dans des dopants comme à l’époque ou j’étais cobaye je suppose. J’étais surtout là pour retrouver Klaus avant tout avec l’espoir qu’il soit en vie. Je le sentais en moi, il l’était, j’en étais sur.

Maintenant devant le supposé bâtiment de l’organisme un doute m’envahit. Je me rappella d’un bouffon. Littéralement un bouffon. Son sourire, il avait quelque chose de particulier. Bien trop grand pour être humain. J’avais pu le voir à plusieurs reprises comme si j’étais suivit. Agath aurait eu vent de mon retour en ville ? J’ai pourtant fait attention de ne pas me faire remarquer. Non. Je refuse de revivre cette enfer. C’est pour cela que j’étais là, pour mettre un terme à tout cela. J’ai pas le droit déjoué. Demain je me trouve de l’aide et je brulent ses connards qui ont détruit ma vie une bonne fois pour toute !

Ce fut plus long que prévu. C’est après une semaine que j’arriva à avoir un groupe pour m’aider. Parmi eux Sadide. Un ancien cobaye d'Agath. Il était chef d’un groupe de mercenaires autant dire que la chance me sourit. On mit un plan pour sortir Klaus de là. Deux mots, rapide et efficace. C’est arrivé devant le bâtiment que j’étais pas mécontent d’avoir acheté des gants de combat. Juste après que la porte ai été explosé un mec à terre se mangea ma droite. Juste un rire lointain me fit comprendre que cela n’allait pas être simple.
Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 11
Date de naissance : 31/10/2000
Date d'inscription : 20/07/2017
Age : 17
Localisation : Partout
Emploi/loisirs : Adore faire des blagues aux gens
Mar 7 Nov - 20:05
L'homme courut au travers des ruelles comme s'il fuyait la mort elle-même. Il passa devant les fenêtres sombres des maisons. Sous les lampadaires éteints des rues. On ne pouvait qu'apercevoir la lumière verte des usines au travers de la fumée au loin. Quant un rire résonna dans les couloirs sombres entre les bâtiments, l'homme cria et fuit toujours plus loin.

« Tic ! Toc ! Quand tourne l'heure, s'impatiente, le tueur ! »

La voix rauque semblait venir de tous les côtés. Lente, comme un chant de mort se doit de l'être. L'homme ne savait plus où aller. Ça ne devait pas le rattraper !

« Et si vous n'avez pas peur, il vous prendra... votre cœur ! »

En prononçant ces derniers mots, une chose en tenue singulière apparut devant le fuyard et lui planta un couteau dans la poitrine. Les yeux écarquillés, l'homme tomba raide mort, comme si on lui avait aspiré son âme. La chose qui avait tué l'homme éclata d'un rire dément. L'écho de ce rire se réverbéra dans chaque ruelle aux alentours.


Je me racontais cette histoire tant de fois. Il faudrait que j'en parle à quelqu'un un jour ! Mais je devrais tout d'abord trouver quelqu'un à qui raconter mes blagues. Je rôde dans cette cité depuis maintenant quelques mois et je ne trouve rien d'amusant à faire. Les nobles ne comptent pas. Et les marchands non plus. Ni... quel belle créature que voilà... Couvert de tâches noires, lui noyant le visage dans de l'encre. Je me demande quel bruit il fait quand il souffre. Suivons le !

Voilà maintenant une semaine que je le suis là où il va. Je m'amuse à montrer mon beau masque de temps en temps, mais il ne semble pas très réactif. Finalement, quelque chose de marrant se passe ! Il a pété la porte d'un laboratoire ! J'éclatai de rire tout en entrant à ma manière dans le bâtiment. Cette journée promet d'être amusante !
Revenir en haut Aller en bas
Rai
Le Gamin du forum
avatar
Masculin
Messages : 88
Date de naissance : 18/10/1997
Date d'inscription : 23/03/2016
Age : 20
Localisation : Belgique
Emploi/loisirs : Jeux vidéo
Jeu 28 Déc - 17:35
« ALERTE ! INTRUS ! ALERTE ! INTRUS ! »

Au moins nous étions remarqués c'était sûr. Sadide et ses hommes se mirent au travail dégageant la route. La majorité était des scientifiques qui fuyaient en nous croisant. Les couloirs serrés étaient peu pratiques pour ma façon très acrobatique de me battre. C'était étrange mais sur le moment je ne sais plus quoi chercher. Comme si j'étais incapable de choisir quoi faire. C'était tellement étrange. C'est durant ce moment à être perdu dans les couloirs et pièce du complexe que je le vis. « KLAUS ! » Il se retourna en me souriant comme si de rien n'était. J'avais une rage sans pareil. Une rage que je n'ai jamais connue, ma chair me brûlait, mes yeux étaient injectés de sang et mes marques noires sur mon corps s'étirait à vue d'œil pour couvrir tout mon bras continuant en direction de mon visage. Sadide un couloir plus loin me voyant me séparer et partir loin il m'appela pour revenir vers eux pour éviter de me perdre. Il se fit stopper par un modifier qui lui mit un coup et s'envola dans le décor.

« KLAUS ! Pourquoi ? Pourquoi tu ne m'as pas donné de nouvelles ? »Durant mes recherches j'avais pu apprendre que Klaus était probablement parti dans une vengeance personnelle contre Agath. Il était devenu un cauchemar pour eux. Il était devenu un bourreau qui détruisait des vies comme ses prédécesseurs, alors que j'avançais vers lui je revoyais les images de mon enfance, de ses nuits d'horreur, ses enfants et adultes torturés et mutilés pour un faux mouvement de la science. Il recula pour entrer dans une salle. C'était une salle d'opération avec une table d'opération au fond. Il me souriait avec sa gueule d'ange, son beau veston et sa chemise ouverte. Son œil gauche qu'il s'était fait opérer était rouge ce qui tranchait avec son œil bleu. Soudainement mon corps se mit à me faire si mal, c'était comme brûlé entièrement mais que l'on ne pouvait rien n'y faire.« On dirait que ton corps a quelque problème de stabilité. Sûrement parce que cela va faire dix ans qu'il n'a pas été stabilisé et que le sérum en toi le tue lentement. Regarde toi tu meurs mais tu ne le remarque même pas. C'est tellement ridicule. Laisse moi t'aider. » Sa voix m'énervait bizarrement plus qu'autre chose sans parler de son ton étrange qu'il n'avait pas avant. Je me releva chutant en avant. J'étais incapable de bouger. Je hurlais de rage pleurant tellement j'en pouvais plus.« Pourquoi ? Pourquoi tu me fais ça ? On était des frères. »« Tu étais un pantin avec qui je jouais. Rien de plus. Ahahah. Allez assez jouer. Passons à l'action. Si je te perds je vais perdre une fortune. »Klaus me souleva sans peine, j'arrivais pas à bouger un seul muscles mais si j'aurai pu il serait avec un œil aux bords noirs. Il me mit sur la table et m'attacha par sécurité pour lui surement. Je sentais ma chair se déchirée. C'était juste insupportable et ma tête se mit à tournée.

En parallèle, le groupe était occupé avec un modifier. Les coups du modifier envoyaient les mercenaires dans le décor. Un passa par la fenêtre tendit que le reste du groupe en finissait avec le modifier. Son regard balaya la pièce dans laquelle il était. Il était sonné et ne remarqua pas tout de suite les corps de scientifiques par terre. « Qu'est-que ? » Sadide remarqua qu'il manquait un de ses hommes. Ne voyant pas son corps il le chercha du regard mais l'intervention d'agents d'Agath obligèrent le groupe de mercenaires de se remettre au combat. À bout et blesser, Sadide pesta contre Zaun, il le savait que c'était une mission suicide mais il gardait l'espoir de s'en sortir. Pour le coup il n'y croyait plus trop sur le moment.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Mauvaise journée... [PV Dorian!]
» Une très mauvaise journée...
» - Mauvaise Journée - [PV Kenza]
» Mauvaise journée... (Pv Evan Grant)
» Une tres mauvaise journée ... ft Plumia et Elpheus

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Runeterra :: Zaun :: Centre-ville-
Sauter vers: