/! Activer les pop-up lors d'une arrivée de MP pour écouter la notification sonore :) Modifiable dans mon profil/!

Le coeur de Freljord. [Terminé]

 :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 6
Date de naissance : 14/10/1989
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 27
Dim 25 Juin 2017 - 11:35
« Restez derrière Braum ! »

 
« CARTE D'IDENTITÉ »
♦♦ NOM :: Braum.
♦♦ TITRE/SURNOM :: Coeur de Freljord.
♦♦ LIEU DE NAISSANCE :: Freljord.
♦♦ RÉSIDENCE :: Freljord.
♦♦ OCCUPATION :: Héros.
♦♦ FACTION :: Freljord.
« DERRIÈRE L'ORDI »
♦♦ PRENOM ::
♦♦ PSEUDO :: Gawain, Dada, Gawgaw
♦♦ AGE :: 27.
♦♦ COMMENT AVEZ-VOUS CONNU LE FORUM ? :: Sur Google.
♦♦ DES COMMENTAIRES ? :: Aucun.
♦♦ PRÉSENCE ? :: Là en général sauf si souci.






Si l'on devait résumer la personnalité de Braum, on pourrait le qualifier d'une douce chaleur réconfortante en plein milieu d'une tempête. Tantôt il inspire les enfants de par ses histoires, tantôt il repousse ceux qui osent s'en prendre aux innocents quand il se montre. S'il y a bien une personne s'il sera toujours possible de compter pour sauver les situations les plus désespérées, ce sera Braum. Le coeur de Freljord est tel un phare parmi le brouillard que sont l'incertitude et le doute.

Les valeurs telles que son honnêteté, sa franchise, sa bravoure, sa générosité, son courage, sa persévérance et son éternel optimisme ne sont qu'un aperçu de ce que Braum peut représenter et ce qu'il incarne vis-à-vis des gens. Pourtant notre homme n'est pas sans défaut, sa témérité et le fait de mettre sa vie en avant au point de se demander s'il ne part pas au suicide à chaque fois peut-être aisément remarquable.

Qu'il s'agisse de faire face à un dragon ou bien face à une armée entière pour sauver ne serait-ce une vie innocente, Braum se dresse avec le sourire en disant qu'il n'y a plus rien à craindre maintenant qu'il est là. Même quand il est seul, il ne perd en rien son attitude, comme si c'était un mode de vie. Bien entendu, il n'hésite pas à ouvrir le dialogue et à éviter le conflit si cela est possible. Mais quand vient le moment de se battre, Braum se révèle être une source inépuisable de motivation et d'inspiration pour ses camarades. Son sourire et ses encouragements font de lui quelqu'un qui est rarement oublié du côté de ses alliés, comme celui de ses adversaires.

Quand on lui demande pourquoi il fait tout cela, il se met à rire et donne une tape sur l'épaule avant d'inviter à boire un verre en se mettant à raconter une multitude d'histoires au coin d'une table ou d'un feu pour passer un bon moment. Il saura autant animer les soirées ou bien veiller aux personnes sous sa charge pour s'assurer que rien ne leur arrive par la suite. Il est en quelque sorte le "grand frère" qui a toujours le conseil qu'il faut au bon moment. Braum est donc pour ainsi dire un être dont le coeur n'est égalé que par son envie d'aller face au danger avec une absence totale de la peur.
Braum... Braum... Un nom qui ne cesse de revenir dans les histoires pour les enfants comme un symbole de courage et de force. Mais qu'en est-il de l'homme derrière le nom ? On peut au moins concéder que ne serait-ce que premier regard, il s'agit là d'une forme massive et imposante. Tel un géant, Braum impose sa carrure qui est à la hauteur de la légende qu'on lui prête.

Que ça soit son visage, qui montre un regard qui mélange de la chaleur envers ses amis, évoquant la sensation qu'on peut éprouver en étant face à un feu en hiver, ou bien la rudesse d'un froid implacable qui semble inarrêtable envers ses adversaires. Son crâne chauve et sa fameuse moustache bien garnie mais parfaitement entretenue ne font que renforcer son image et lui donner des signes bien distinctifs. S'ajoute à cela parfois un sourire on ne peut plus visible malgré le buisson de poils que forme sa moustache. Pour finir, pensez au visage d'un homme mûr ayant ici et là des rides puis vous pourrez imaginer alors la tête du coeur de Freljord.

Ensuite passons au torse... Enfin ce qui peut être assimilé à un torse musculeux ou aucune graisse n'a jamais eu l'occasion de s'y rendre. Tel le morceau de glace le plus massif, Braum est un exemple de la robustesse humaine, au point où on peut se demander si Braum n'aurait pas en lui du sang d'une créature géante. Son torse et son ventre ne sont qu'une vision d'une parfaite musculature. Il est dur d'imaginer un jour que ce corps tombe sous la vieillesse et la fatigue quand il est question de se demander si cela arrivera. On peut néanmoins voir que l'homme porte de longs tatouages, signe de son appartenance à Freljord.

Ses bras et ses mains ne font que démontrer son mode de vie dans la froideur de sa terre natale, mais pourtant aussi la preuve de ses labeurs et de ses oeuvres qui l'ont menés sur sa légende. Si ses mains peuvent effectivement faire preuve de puissance et force au point de briser ou arracher des arbres du sol, elles peuvent aussi se révéler douces et chaudes.

Ses jambes n'ont rien à envier au reste de son corps, elles semblent à l'image de deux troncs supportant l'équivalent d'un rocher implacable. Musculeux et solide, le coeur de Freljord sait qu'il peut compter dessus pour ne jamais tomber face à l'adversité.

Le plus surprenant dans tout ceci n'est ni plus, ni moins que les vêtements que Braum porte. Il ne se contente que de chaussures, d'un pantalon, d'une ceinture et de bracelets pour se protéger du froid hivernal que Freljord possède. Renforçant le côté héroïque et de mur incassable qu'est Braum.

Et n'oublions pas ce qui le démarque le plus : Son bouclier. Autrefois une porte, maintenant son rôle est celui d'un rempart incassable, stoppant monts et marrées. Sculpté dans une matière qui semble proche de la roche mais à la fois de la glace, le principal détail de ce bouclier est le symbole qu'il montre: une créature doté de deux yeux brillant d'une lueur bleuté et ayant deux énormes cornes dont l'une est brisée alors que l'autre est intacte. Au toucher, cet imposant objet dégage une certaine froideur mais pas non plus insupportable au toucher, juste ce qu'il faut pour en déterminer sa provenance et aussi sa nature magique. PS: c'est très pratique quand il fait très chaud, on est totalement tranquille.
Ah comme ça tu veux savoir l'histoire de Braum ? Allez installes-toi et prends un verre. Du lait ? Oh un petit gars comme toi ça doit boire un truc plus costaud non ? Oh pas grave. Bon tu veux savoir quoi ? Ah oui je sais, laisse-moi deviner comme un grand, le début ? Allez c'est parti.

Déjà est-ce que tu es au courant qu'on ne sait rien de la vie de ce cher Braum avant qu'il soit connu ? On ne sait rien de lui ! C'est aussi simple que ça ! Et pourtant un gars comme lui, ça devrait se faire connaître tu penses pas ? Je sais je sais... Tu penses la même chose. Allez, termine ton verre, tu vas bien en prendre un autre hein ?

Donc la jeunesse de Braum, eh bien... De ce que je sais, c'est qu'il vivait dans un petit village à Freljord. Ce n'était pas le paradis maiiiiisss... On y vivait de manière chaleureuse. Les gens se faisaient confiance, on pouvait compter l'un sur l'autre, la bonne petite vie. Le petit Braum avait son père et sa mère que déjà, il était volontaire pour aider les villageois. Un vrai petit dur déjà le Braum, ah ça il en voulait.

Et si ses parents le laissaient faire, il aurait travaillé les nuits aux champs à entretenir les plantes et à ranger les outils après les avoir nettoyés. Et quand on lui disait qu'il n'était qu'un petit garçon malgré sa bonne volonté, il se brusquait et jurait qu'il serait l'homme le plus fort pour montrer qu'il peut encore plus aider.

Oh j'allais oublier, comme si ça ne suffisait pas, tu peux l'imaginer aussi à tenter d'aider le bûcheron à couper des arbres. Ah certes il n'était pas vraiment encore doué pour ça mais... Il avait la volonté. Même malade, il n'hésitait pas à tenter de sortir, un vrai petit démon pour ça, il fallait le garder à l'oeil pour que ses parents lui donnent de quoi se remettre sur les pieds.

Les années à endurer ce rythme pour prouver qu'il voulait faire de son mieux en aidant au maximum son village le mena sur la voie de la dureté, de la pudeur, de l'endurance pour enfin être déjà un homme ayant passé la vingtaine. Ah ça... Il avait bien grandi, du petit garçon il était devenu un homme ayant la carrure d'un rocher.

Mais tu vas me dire "Oh mais dis-moi, c'est vrai à ce qu'on raconte ? Qu'il pouvait briser des arbres à mains nues sans craindre les échardes?" Eh bien je peux te dire que oui, il avait le coup de main pour ça ! Tu l'aurais vu, bim ! Bam ! Boum ! Sa main fendait le bois comme du papier, et le dans tout ça, c'est qu'il faisait ça le long de la journée ! Un vrai monstre ! Aucun tronc ne résistait à ses mains !

Il lui suffisait de quelques coups et hop ! Un arbre était tombé ! Si au début ce n'était pas glorieux, et ça je peux te le dire mon petit, au final Braum s'était vraiment forgé comme on forge un morceau de métal brut. Braum était aussi dur que la glace la plus dur que l'on puisse trouver à Freljord mais il était aimé du village, les enfants l'adoraient. Personne n'a eu à se plaindre de lui quoi qu'il arrivait. Ah je sais, tu te demandes vis-à-vis de ses parents... On va dire que le temps a fait son oeuvre... Mais bon ! Ce n'est pas ça le sujet.

Si tu veux vraiment savoir où il avait commencé à se faire une réputation, c'est très simple : un jour, alors que tout allait bien hein, pas de monstre, pas de troll, pas de choses étranges en vue, juste une journée normale. Braum coupait donc du bois quand soudain ! Un cri ! Quelque chose qui attira son attention ! Le temps de courir qu'il voyait déjà la source des cris ; un fermier courant le long d'une rivière pour espérer rattraper ses chèvres qui étaient tombés dans cette dernière.

Sans même hésiter, Braum vint se saisir d'un arbre et rien que par la seule force, et ça je l'ai bel et bien vu, il l'arracha pour le mettre en travers de la rivière pour que les chèvres puissent remonter et être enfin sur la terre ferme. Tu l'aurais vu, il souriait, satisfait de son acte, et les gens le saluèrent en l'applaudissant. Un vrai petit héros local.

Rien que ça aurait pu suffire tu me diras, mais non, c'est rien comparé à une autre fois. On ignore encore la raison, mais un incendie frappa une maison, ni une, ni deux, Braum attrapa la charpente et se mit à la briser de ses mains sans attendre pour que le feu ne se propage pas à d'autres maisons. À la fin, les gens s'inquiétèrent de le voir avec les mains complètement brûlées mais ses mains n'avaient pas la moindre trace de brûlure. J'y étais ! Ce jour-ci on remercia à nouveau Braum et on vit en lui comme un héros qui veillait sur nous. On avait même fait une fête pour ça ! L'ambiance était au beau fixe.

Ah ah ! Je crois que tu attends le mieux : comment il a eu ce bouclier je me trompe ? Je savais que tu voudrais savoir ! Reprends-toi un autre verre, et profite !

Un petit troll fit une découverte intéressante dans une montagne ; de l'autre côté d'une porte, un trésor immense. Mais il s'agissait d'un piège fait par une sorcière de glace. Une fois passé la porte, elle se referma brusquement, enfermant le petit enfant troll. Ses pleurs se firent entendre de l'autre côté et plusieurs passants tentèrent de le sauver en ouvrant la porte mais rien n'y faisait !

Tout le monde perdait espoir et l'enfant continua de pleurer. Puis un rire résonna, et oui Braum ! Il se lança au sauvetage de l'enfant et les gens pensaient qu'il allait réussir. Il se mit alors à pousser, à tirer, à frapper des pieds et des mains... Il essaya même de la sortir de ses gonds. La porte resta malgré tout fermée et impossible. Les villageois pensèrent que même Braum ne pouvait rien contre la magie de cette porte qui restait inébranlable sous les tentatives de l'homme.

Ainsi Braum prit place sur un rocher non loin à réfléchir... Looooooonnnnnguement. Je peux te dire que quand il avait une idée derrière la tête, rien ne pouvait l'empêcher de faire ce qu'il avait décidé. Durant 4 jours et 4 nuits, il se mit à trouver un moyen pour faire sortir cet enfant, et quand le soleil se pointa lors du cinquième jour, une idée vint traverser son esprit.

S'il ne pouvait pas passer par la porte, il passera par la montagne ! Les gens retinrent leur souffle quand Braum se mit à frapper la montagne de ses poings. Ainsi la roche se brisa sous ses mains, s'enfonçant petit à petit dans la montagne.

Eh oui mon petit ! Même la pierre ne lui résistait pas ! Et pour cause : après de longues minutes, les villageois purent enfin voir la roche autour de la porte s'effondrer pour montrer Braum et le petit enfant troll dans ses bras, faible mais bel et bien vivant. Au moins son père et sa mère pouvaient être heureux de revoir leur fils et encore une fois, Braum fut le héros de cet instant. C'est même ainsi qu'il su être aimé de plusieurs trolls.

Et ça c'est rien que son histoire sur comment il a eu son bouclier, accroches-toi pour la suite mon petit gars !

Rien que la prochaine histoire ferait de n'importe qui un vrai héros : On dit de Braum qu'il a repoussé un dragon ! Eh oui ! Un vrai dragon énorme qui crache du feu et tout ! Bon prépares-toi à bien écouter avec tes petites oreilles, ce n'est pas aussi long que son histoire avec le bouclier mais... C'est toujours bien.

Comme toujours, Braum s'occupait de couper du bois pour le village pour qu'il puisse se réchauffer, de toute façon à cette époque, pour trouver Braum c'était facile. Il te suffisait d'aller vers l'extérieur du village et d'entendre du bois se faire briser et voilà ! Tu trouveras Braum !

La journée était plutôt bien avancée, rien d'alarmant en soi, tout se passait bien. Tu peux imaginer que ça se passait presque tous les jours comme ça. Sauf que cette fois... Un cri résonna à travers les montagnes ! Un grondement même ! Quelque chose d'énorme !

Le ciel en fut même couvert d'une énorme masse sombre ! Un immense dragon venait de se montrer ! Et Braum comptait pas fuir face à ça ! Oh non il devait se tenir face à la bête et la faire fuir !

Il n'écouta que son courage et attrapa son bouclier pour se mettre à courir ensuite pour sauter de toit en toit pour aller se mettre sur le toit le plus haut du village alors que la créature fonda sur lui, projetant ses flammes ! Braum leva alors son bouclier et alors la magie de ce dernier opéra. Le feu frappa de plein fouet le bouclier ! Mais un dôme apparut et protégea Braum du feu qui se dispersa !

Le dragon, furieux, fit un autre passage dans le but de le dévorer mais Braum était prêt ! Il sauta alors et donna un coup de poing en plein dans la face du dragon ! Le faisant détourner et un autre grondement se fit entendre ! Le dragon se posa non loin, furieux d'avoir pris un violent coup !

Braum se mit à dévaler le toit et il chargea le dragon, bouclier brandi ! Les villageois étaient effrayés ! Inquiets de voir la bête les détruire. À nouveau le dragon cracha ses flammes mais sans le moindre effet sur Braum qui sauta pour abattre son bouclier sur la tête du dragon ! Boum !

Le dragon, surpris par autant de force et par un homme pouvant lui tenir tête prit peur et se dépêcha de s'envoler mais le dernier coup le désorienta ! Il peina à s'en aller et encore une fois, Braum avait fait un acte qui semblait défier la logique. Comment un seul homme pouvait faire cela par la seule force de son courage et d'un bouclier magique ?! C'est simple comme réponse ! C'est Braum !

Tu vois ? C'est là que Braum s'est bien fait connaître dans Freljord ! On le connaissait comme étant le héros dont Freljord avait besoin, le héros des touts petits et des grands ! Il était aimé de bien des gens et même ceux qui étaient ses ennemis finissaient par savoir que Braum était un héros qui sauvait et protégeait.

C'est dans cette période qu'il a été considéré comme un allié des Avarosa, ses valeurs rejoignant souvent les leurs sans pour autant en être membre directement. Un héros ne peut pas se limiter à un camp, il doit sauver tout le monde si possible ! Un autre fait de Braum fut connu peu avant sa venue dans la Ligue. Et crois-moi, là on entre dans un fait assez spécial, tu ne verras jamais ça ailleurs. Remplis ton verre, tu as déjà tout bu !

Il avait décidé de voyager pour enfin trouver d'autres personnes à sauver, quitte à se retrouver face à une armée, il serait bien capable de la fatiguer avant que Braum ne montre le moindre signe de fatigue ! Cette fois-ci son voyage le mena non loin d'un volcan qui avait décidé de s'éveiller après un long sommeil. Braum savait qu'il valait mieux éviter de passer par là, même lui n'était pas stupide au point de passer par un volcan en éruption... Enfin sauf s'il était question de sauver.

Et devine quoi, il y avait de quoi le pousser à prendre le risque : un nid d'oiseau avec des oeufs. Il s'élança en mettant son bouclier au-dessus de sa tête pour se protéger des morceaux de cendre qui tombaient ici et là. La lave se mit à jaillir partout ! Braum savait qu'il n'avait pas le droit à l'erreur et encore moins quand il était question de sauver la moindre vie, aussi petite soit-elle.

Le nid était proche, mais faire marche arrière lui était impossible à présent, le gaz et la lave surgissant de partout, Braum se mit à avoir une idée, une idée digne d'un héros ! Lui-même savait qu'il allait devoir faire de son mieux ! Jetant devant lui son bouclier, il se tint dessus et glissa alors sur la neige ! D'une main et hop ! Le nid dans ses bras ! La lave se dressa devant lui ! Puis elle se gela se place, le bouclier faisant son oeuvre grâce à sa magie ! Braum l'ignorait à l'origine mais il avait osé !

Il jongla entre les rochers et les jets de gaz en faisant plusieurs bonds ! Il perdit même l'équilibre mais il se rattrapa ! Il voyait le bout et enfin, il su retrouver la sécurité en voyant qu'il avait endigué la coulée de lave via son bouclier qui stoppa net le magma. Braum eut un sourire et il se mit à rire, ce dernier résonna alors dans les montagnes.

Le nid fut posé non loin pour que les parents puissent retrouver leurs oeufs. Et voilà que Braum eut une révélation : Tout ce qu'il faisait, il y parvenait, même quand il sauva un petit poro qu'il garda près de lui durant une bataille entre les Avarosa et la Griffe Hivernale, Braum savait que les défis de Freljord ne pouvaient pas lui résister. Il devait viser plus haut, trouver de vrais défis. Tu vois, Braum ne voulait pas se limiter qu'à Freljord dans les endroits où il pouvait sauver des gens.

Et quoi de mieux que la Ligue pour enfin mettre à l'épreuve et montrer alors à un maximum du monde sa volonté et sa capacité à pouvoir sauver ? De plus il trouverait là-bas de quoi mettre à l'épreuve son esprit et son corps. Mais... Même face au pire adversaire, il savait qu'il resterait début, à protéger. Jamais il ne tombera, le coeur de Freljord tiendra, même s'il doit en mourir...

Sympa comme fin tu penses pas mon petit ? Je vois que tu as tout bien bu, tu deviendras aussi fort qu'un... Bébé hé hé hé ! Allez mon petit pro, on va montrer au monde que Braum est le héros qu'ils cherchent ! Mouahahahahah !!!


Fait par Soraka pour Valoran's


Revenir en haut Aller en bas
Twisted Fate
Gitan tatillon ♠
avatar
Masculin
Messages : 90
Date de naissance : 08/02/2000
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 17
Gitan tatillon ♠
Lun 26 Juin 2017 - 13:43
BIENVENUE PARMI NOUS o/

Et bonne chance pour l'écriture et la validation :3
Poro Astronaute ! Battlecast Poro Blue King Poro ! Dragon Slayer Poro ! Gentleman Poro ! ♥ Poro ! Poro ! Poro ! Red King Poro Shadowisles Poro --> le pouvoir du Poro triomphera


Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 6
Date de naissance : 14/10/1989
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 27
Lun 3 Juil 2017 - 20:37
Bonjour à vous ! Je fais ce message pour dire que la fiche est remplie et prête à être jugé, voilou !
Revenir en haut Aller en bas
Twisted Fate
Gitan tatillon ♠
avatar
Masculin
Messages : 90
Date de naissance : 08/02/2000
Date d'inscription : 16/07/2016
Age : 17
Gitan tatillon ♠
Dim 16 Juil 2017 - 16:40
Ahoooooy o7

Alors, voyons un peu ce que nous avons là… mon petit doigt me dit qu’on va bien s’amuser, muhuhu ~

Alors, le caractère :
Typique du bon grand et fortiche Braum, un être chaleureux toujours prêt à aider son prochain ! J’adore les comparaisons que tu utilises dans ta description * - * Tout m’a l’air de jouer de ce côté-ci o7

Bon, le physique ~
Ça paraissait complexe de décrire un dude qui ne porte pas grand-chose 'u', à croire que tout est possible dans la vie. C’est peut-être dommage de ne pas trop s’attarder sur ses vêtements (je pense surtout à la ceinture, qui est quand même bien présente si on regarde le personnage dans son ensemble '-'), voire même de ne pas décrire la porte qu’il utilise comme bouclier. Après bon, je pinaille un peu Razz

Et la fin des fins, muhuhu
J’adore la manière dont tu la racontes. Après tout, la plupart des gens se basent sur des légendes pour se figurer cette brave armoire à glace et à moustache. La perspective que tu emploies est intéressante (même si on est du genre à préférer les rp test, cette manière de raconter l’histoire me plaît :3)
Après, pas certain que le papier se fende, plutôt se déchire (et avec des coups, crois-moi mais c’est difficile de fendre du papier sans le déchirer, t’as qu’à essayer un de ces quatre, les coups de poings ça marche un coup sur 3 xP), mais c’est du détail, ce n’est qu’une comparaison, etc.
J’aime beaucoup le fait que le narrateur insiste sur le fait qu’il y était, ça fait vraiment racontar xD C’est tellement une caricature de ses exploits divers, c’est captivant comment tu joues bien avec ça.
Et quel retournement à la fin ! En plus tu évoques la ligue, ça c’est une chose chouette ! Franchement j’adore ton histoire ^^ Des rares fautes de frappe sont à signaler, mais rien de bien méchant, muhuhu ~

Bon, grosso modo je n’ai pas grand-chose à redire. Ta fiche est bien écrite, tu maîtrises bien ton champion, tu évoques la ligue, etc. etc. Honnêtement je ne vois aucune objection à te donner ta première validation ! Allez bonne chance pour la suite o/


Revenir en haut Aller en bas
En ligne Varus
Le Dernier Gardien
~ Papi Varus ~
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 15/01/2017
Le Dernier Gardien ~ Papi Varus ~
Mar 18 Juil 2017 - 17:43
Moi ça me manque la description de la porte ! Bon, la ceinture est un détail assez imposant, mais c'est une préférence personnelle, pas forcément significative. Tu dis déjà qu'il affronte le froid à demi-nu, c'est assez descriptif en soi. What a Face Mais la porte ! Moi je veux savoir à quoi elle ressemble sans avoir l'image sous les yeux ! Allez hop hop hop !

Je trouve sinon l'idée des anecdotes racontées comme une BD assez sympathique. Même si c'est loin du concept du RP test, on situe tout de même très bien la mentalité de notre héros dans ces lignes, c'est assez peu conventionnel et ça met bien en valeur sa force et son sourire. Bref, ça lui va bien. J'aime !

Pour le reste, rien à rajouter par rapport à mon sous-fifre collègue, ta fiche est très plaisante ! Je la validerai sous peu avec grand plaisir. Alors rajoute-moi cette porte et on sera bon ! Deal with it ! 8)

Revenir en haut Aller en bas
avatar
Masculin
Messages : 6
Date de naissance : 14/10/1989
Date d'inscription : 18/06/2017
Age : 27
Jeu 20 Juil 2017 - 0:03
C'est édité, voilou.
Revenir en haut Aller en bas
En ligne Varus
Le Dernier Gardien
~ Papi Varus ~
avatar
Messages : 74
Date d'inscription : 15/01/2017
Le Dernier Gardien ~ Papi Varus ~
Jeu 20 Juil 2017 - 0:20
Bel effort, mais...

What a Face  

Je plaisante. Mon très cher Braum, bienvenue parmi nous ! (Ne te laisse pas harceler par Ashe, elle est reine mais ce n'est pas une raison pour la laisser faire. What a Face ) Ta fiche est donc validée ! (Merci pour ta patience.)

Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» Au coeur d'Evanya... [Terminé]
» En plein coeur d'Oryenna... [Terminé]
» [Terminé] Un bon petit film [Emma]
» Un démon dans le coeur d'un ange. [Terminé]
» De battre mon coeur....[ Kyllian][Terminé]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Gestion du personnage :: Fiches des personnages-
Sauter vers: