/! Activer les pop-up lors d'une arrivée de MP pour écouter la notification sonore :) Modifiable dans mon profil/!

Rai et Sona : Essaye de la regarder dans les yeux [event]

 :: Runeterra :: Rp libre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Evelynn
~Fais moi mal~
avatar
Féminin
Messages : 113
Date de naissance : 30/08/1986
Date d'inscription : 13/11/2015
Age : 30
Localisation : Un peu partout
Emploi/loisirs : Assassinat
Mar 14 Fév - 10:42
Sona Buvelle
& Raimond Firestone


Essaye de la regarder dans les yeux

Nos délicieux reporters de Voiça (le magasine qui vous déballe tout le tralala) attendent depuis longtemps de réussir à coincer la célèbre musicienne en tête à tête avec quelqu’un. C’est donc chose faite avec ce jeune et fougueux inconnu, espérons que pendant leur balade celui qui n’aime pas attendre ne distancera pas la belle et lui fera un petit massage sous les étoiles.

De nombreuses récriminations de champions sont parvenus car ils voulaient obtenir un RDV avec celle qui a deux un tel ‘charisme’ la ligue leur a répondu que c’était le jeux ma pauvre Lucette.



http://i86.servimg.com/u/f86/19/34/51/86/215aea10.jpg
Revenir en haut Aller en bas
Sona Buvelle
Les mots sont des notes de musiques
avatar
Messages : 155
Date de naissance : 26/03/1999
Date d'inscription : 24/03/2016
Age : 18
Mer 1 Mar - 23:51
Sona Buvelle
& Raimond Firestone


Essaye de la regarder dans les yeux



Raimond avait préparé le rendez-vous avec un lieu dans une clairière. Le lieu donnait sur une rivière en contre-bas avec une vue imprenable sur le ciel étoilé. Il attendait la personne du rendez-vous sur le drap qu'il avait disposer. Il avait préparé de quoi faire un pique-nique à la belle étoile, le tout avec une bougie comme lumière. Des pas dans l'herbe le firent se relever avant de se recoucher en constatant que c'était une femme au cheveux bleus. Il se leva et parti vers elle."Bonjour. Je pense que vous êtes la personne que j'attends. Surtout que vos yeux reflètent magnifiquement bien les étoiles."


Sona avait revêtu une robe rose, aux couleurs de la Saint-Valentin et avait passé un long moment à se préparer pour rencontrer celui que l'algorithme lui avait désigné comme étant l'homme qui lui correspondait. Il s'agissait d'un nom inconnu dans la noblesse de Démacia ou de Piltover mais s'il était là, c'est qu'il était certainement lui aussi un membre de la League. Le rendez-vous avait été fixé le soir, dans une clairière, à la lumière de la lune. Cela sentait bon le romantisme ... Elle s'avança donc avec gaieté et légèreté vers le lieu désigné, respirant l'air qui se rafraichissait déjà à pleins poumons. Elle s'imaginait déjà qui pourrait être l'élu de son coeur et fut sortie de ses rêverie par une voix assez jeune et plutôt assurée. Elle lui répondit par un immense sourire et posa un doigt sur sa bouche pour signifier son mutisme.

Rai comprit que la demoiselle ne pouvait pas parler. Il lui fit signe de le suivre jusqu'au drap pour ensuite s'asseoir. "J'espère que les lieux vous plairont. Du vin?" la bougie était le seul point de la chaleur de l'endroit et donnait un petit teint orangé à la chemise blanche de Rai. Il avait prévue le coup pour forcer le contacte physique pour se réchauffer. Il avait malgré tout prévu un couverture au cas où.

La musicienne hocha la tête, s'asseyant à terre en face de lui et, inscrivit sur le sol meuble son nom : "Sona"

Il leva le doigt et sortit de son sac un bloc note et un stylo. "plus pratique pour communiquer. Surtout que vous devez avoir une superbe écriture." Son sourire en quoi se voulait charmeur et s'amusait à jouer avec la jeune femme.

Elle prit le carnet entre ses mains et calligraphia du mieux qu'elle put "Je me nomme Sona, je suis musicienne. Quel est votre nom ?"

"Raimon Firestone mais appeler moi Rai. Je content de faire votre connaissance. Je suis un modeste livreur à Piltover mais qui espère pouvoir toucher votre coeur." Il servit un verre de vin rouge à Sona tout en la regardant dans les yeux.

Les phrases à l'eau de rose faisait sourire et rougir la musicienne qui ne savait pas vraiment comment réagir face à ce genre de compliment et ce genre d'homme. Elle but une gorgée du vin qui semblait très bon bien qu'elle ne s'y connaisse pas en oenologie

Rai remarqua le sourire de la jeune femme. Il sorti du panier différente chose. Des petite charcuterie, des olives et autre. Il se servit un verre et prit une gorgée. "Vous êtes musicienne à plein temps? Je suis un amateur de musique j'espère que je pourrais vous entendre jouer."

Elle hocha la tête, la musique était en effet sa seule activité. Elle lui pointa du doigt l'instrument qu'elle avait amené et recouvert d'une housse blanche. Ses yeux se remplir d'envie lorsque le jeune homme sortit les différents ingrédients de son panier.

"Que diriez-vous que tout en jouant je vous donne ce qui vous tente? Nous serons tout les deux gagnants après tout."

Elle eut d'abord un mouvement de recul, tout cela lui paraissait bien direct et Lestara lui avait toujours bien dit de ne pas se laisser entraîner par les hommes. Elle refusa poliment de la tête et écrivit sur le carnet un prétexte à ce refus pour le pas le vexer : "Je ne voudrais pas que quelque chose tombe sur mon instrument et le salisse, je jouerais plus tard dans la soirée."

"Navré je ne voulais pas vous mettre mal alaise. Je m'en excuse." rai s'insulta mentalement prenant une olive. "Vous devriez-vous servir. Le spectacle ne va pas tarder." Il n'avait pas choisi le lieu par hasard : c'était pour voir les étoiles filantes. Il espérait qu'elle ne soit pas trop tôt pour pouvoir profiter du repas avec elle.

Sona lui fit un signe de la main en souriant, essayant de faire passer ce petit moment de gêne comme si rien de mal n'avait eu lieu et se servit avec modération de nourriture, goûtant à différents plaisir gustatif certes simples mais qui lui plurent. Lorsque que Raimond prononça le mot spectacle, la musicienne s'interrogea ... Qu'avait il donc pu préparer en si loin d’une salle de théâtre ?

Il sorti du pain pour accompagner le tout avec deux trois condiments à mettre dessus "C'est assez simple mais je ne pouvais pas faire beaucoup plus avec le lieu où nous sommes mais..." Il leva la tête en apercevant une étoile filante partir dans le ciel. "Je pense que vous devriez lever la tête." indiquant le ciel avec son doigt.

L'orpheline, bien qu'habituée depuis un certain temps à la cuisine de la bourgeoisie Demacienne avait connu bien pire avant et se satisfaisait de mets simples mais bons. Elle leva les yeux vers le ciel lorsque Rai le lui pointa. Ce spectacle lumineux démarrait, les trois coups avaient été donnés et les étoiles se lancèrent dans un immense ballet parfaitement orchestré.

Rai regarda les étoiles passé contemplant la voûte céleste du regard. Une larme coula sur sa joue se rappelant des moments passer à chercher les étoiles à zaun derrière les nuages de pollution. Il la sécha pour se tourner vers Sona. Il la regardait et lui posa une couverture sur les épaules ; la nuit devenant froide.

Après quelques instants à observer le feu d'artifice stellaire, elle sentit un douce tissu recouvrir ses épaules. Elle se tourna vers son compagnon et lui ouvrit un bras l'invitant à venir aussi profiter de la chaleur de la couverture.

Il se mit avec, regardant la fin du spectacle. "Je me suis dis que ce genre de spectacle vous plairait. Mais je me suis aussi dis qu'une balade au bord de la rivière aussi serait un bon moment."

Sona posa la tête sur son épaule, voulant encore profiter un peu de la pluie étoilée contre lui. La rivière restait là toute la nuit et même bien longtemps après alors que chaque étoile s'éteignait après son passage.

Il la laissa faire regardant les étoiles avec elle. Il lui montra une constellation qui était dessiner. Il lui parlait des étoiles comme s'il les avait mises dans le ciel parlant avec des mots simples et poétiques.

Les vers de Raimond résonnaient dans sa tête, la laissant voir derrière la voûte céleste des mondes oniriques.

Il posa sa tête sur celle de la jeune femme. Il se sentait bien sur l'instant. Il se risqua de glisser sa main autour de Sona. "C'est un ciel magnifique. Pâle à côté de vous."

Sona se sentit alors plus timide qu'elle ne l'était en temps normal. Le rouge monta aux joues et elle ne put alors qu'espérer que cela ne se voie pas dans l'obscurité.

Il sourit et attrapa la bougie pour un peu chauffé l'air près d'eux. "J'ai prévu d'autres couverture si l'envie de passer la nuit en extérieur vous prenait. Dormir à la belle reste des plus agréables." Il frotta l'épaule de Sona content du moment.

La musicienne hocha timidement la tête, elle ne savait pas encore si elle oserait accepter la proposition de dormir avec mais elle souhaitait que ce moment hors du temps dure encore un peu.

Il resta là attendant quelque chose. Sa patience commençait à atteindre ses limites et brisa le silence. "Vous permettez ?" Il avait les mains en place pour lui masser la nuque. faire quelque chose allait l'aider à passer le temps.


Elle n'avait pas eu le temps de lui répondre que ce dernier s'était déjà positionné derrière elle pour ... un massage. Elle se laissa faire, profitant d'un moment de détente offert par son compagnon de la soirée. Quelque soit la finalité de cette histoire, elle aurait au moins terminer la journée parfaitement bien.

Il continua remarquant l'instrument. "Que diriez-vous de jouer un air sous ce beau ciel ?" Sa voix était devenu plus naturel sans ce léger roulement qu'il avait avant.

Elle sortit alors l'Etwahl de son voile, telle une offrande à la lune et au ciel qui l'entourait. Du bout des doigts, elle caressa les cordes, sentant petit à petit l'harmonie qui se formait. Quelques notes tombèrent, tels des fines gouttes de pluies, légères et scintillantes ...

Il écouta la douce mélodie en contemplant la musicienne jouer. Il était sorti de la couette pour se mettre devant. Elle avait l'air magnifique. Elle le transportait ailleur comme si les étoiles étaient au niveau du sol.

Sa ballade dura encore quelques temps, faisant danser les étoiles dans les yeux des deux personnages en suivant celle du ciel. Elle donnait ce qu'elle avait de plus tendre et delicat en l'honneur de cette soirée

Rai resta attentif jusqu'à la fin admirant le talent de la femme. Quand elle eut fini les mots sortir de sa bouche comme une évidence "C'est beau." Il la regarda dans les yeux pour s’y perdre un court instant le sourire au lèvres.

Elle plongea aussi ses yeux bleus dans les siens, admirant la magie musicale s'évaporer pour laisser la place à celle du regard.

Il s'approcha doucement de lui prenant le risque d'approcher son visage du sien.

Sona n'osa pas bouger, elle comprenait le désir de Rai mais était  bien trop timide que pour faire quoi que ce soit.

Il s'approcha encore collant doucement ses lèvres aux siennes. Le temps sembla se stopper un moment ne sentant que la chaleur des lèvres de Sona. Il continua un moment avant de reculer pour voir si il avait eu raison de se lancer.

Bien que Rai se soit approché lentement, elle fut surprise et elle sentit une vague de chaleur moter et ses joues devinrent pourpres. Les lèvres de Rai se collèrent aux siennes, douces et tendres. Quand il se retira, elle lui offrit un sourire et posa sa main contre sa joue.

Rassuré de ne pas avoir mal fait sa main caressa la cuisse de la musicienne. Son teint rougit légèrement ne sachant pas trop quoi faire. Il réitéra le baiser avec plus de passion. Sa main était comme perdu sur la joue de la jeune femme approchant le reste de son corps.


Sona se sentait bien et la compagnie de Rai lui était agréable. Elle accepta le second baiser avec plaisir et posa sa main par-dessus la sienne.

Il se laissa guider par ses envies. Sa main suivait les courbes de la jeune femme. C'était un feu qui brûlait en lui alimenté par Sona. Sa main sur la joue de la jeune femme se glissa dans les cheveux bleu pour défaire les tresses et caressé l'arrière du crâne de cette dernière.

Sona lui rendit alors un nouveau baiser, laissant la liesse et la joie guider ses mouvements à sa place.

Sans trop l'avoir remarqué il était genoux contre genoux. Il porta la femme sur lui ne quittant plus ses lèvres. La peau douce de la jeune femme était agréable à caresser, une fois Sona placer ses mains se mirent pour la soutenir. Il était comme eux côté d'un ange dont il ne pouvait quitté les lèvres.

La musicienne passa alors ses bras autour de lui et, du bout du doigts traça un coeur sur sa peau. Les baisers de Rai la transportait tels les notes de la plus belle ballade et faisaient danser son coeur.

Il se laissa aller sa main glissant sur la cuisse de la musicienne. Son cœur battait plus vite se perdant dans le flo de sentiments. Sa main continua sous la robe pour se poser sur le côté extérieur de la cuisse. "J'avais prévu un cadeau pour ne jamais oublier cette nuit. Mais je me dis que ce souvenir d'une soirée serait fort dommage." Il guida le corps de la belle demoiselle vers le sien pour être le plus près possible l'un de l'autre.

Le moment était simplement magique, une vraie fantaisie. La mélodie des oiseau nocturne, le ballet des étoiles et le chant formé par les paroles de Rai ... tous jouait cet opéra dédié à l'amour en parfaite harmonie. Sona sourit encore au jeune garçon, elle n'avait pas besoin d'un cadeau, mais elle espérait aussi se souvenir de plus d'une soirée en sa compagnie. Elle lui prit la main et admira ses yeux.

Il la regarda dans les yeux oubliant le reste. Seul elle comptait sur le moment. Il se laissa guider sur se fleuve de bonheur que son coeur. Il lui décrocha un sourir qui illumina son visage. Il passa sa main dans ses cheveux "J'aimerai que le soleil ne se lève jamais pour que ce jour ne se finisse jamais"

Les paroles mielleuses de Rai l'avait encore plus attendrie, elle était tombée sous le charme. Elle le prit dans ses bras pour le remercier.

Rai la repris contre lui la serrant au plus près de lui. Il se sentit bien sur le moment ne voulant pas la quitter. Il sentit néanmoins l'heure tardive du rendez-vous se faire sentir. Il se força de ne pas bailler et de rester éveillé ne voulant pas paraître grossier à s'endormir. "Je me sens si bien. J'ai l'impression de serrer contre moi un nuage. " Il replaça la couverture la fatigue lui donnant froid.

Elle rougit et frissonna, elle n'avait pas fait attention mais le froid nocturne l'entourait, son souffle produisait un petit nuage de buée dans la fraîcheur. Elle s'enroula alors un peu plus dans la couverture et contre Rai. La fatigue s'emparait d'elle petit à petit, elle posa sa tête sur son épaule et, avant même de s'en rendre compte, elle sombra dans les bras de Morphée, à côté du Piltovien.

Le jeune garçon devant le sommeil de Sona décida de ce lever avec la plus grand des délicatesses possible. Il la posa sur le drap débarrassant les affaires et se couvrit avec elle de la couverture. Il regarda son visage souriant avant de s'endormir à ses côté la serrant contre lui.



Merci Janna:
 


Si nous apprenions d'abord à écouter le silence ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Validée]ne le regardez pas dans les yeux!
» >>. J'ai cru voir une flamme dans tes yeux... [PV Nuage de Citron et Nuage d'Ecureuil]
» me noyer ? plutôt dans tes yeux qu'ici... [ A ]
» Des flammes dans les yeux [PV : Darth Mortuus]
» Les étoiles dans tes yeux danseront ce soir...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Runeterra :: Rp libre-
Sauter vers: