/! Activer les pop-up lors d'une arrivée de MP pour écouter la notification sonore :) Modifiable dans mon profil/!

L'insitut, solution infaillible ?

 :: Runeterra :: L'institut de la guerre :: Autre Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Shen
Forçons l'Equilibre
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 09/07/2016
Sam 12 Nov - 22:40
Cela fait maintenant un certain temps que la Faille n’est plus utilisable et que les matchs sont suspendus. Le Chaos se répand de plus en plus, l’Ordre est en sous-nombre pour affronter le déchainement de tout ce qu’il se passe. D’un côté les guerres menacent et d’un autre la League qui apportait une aide indirecte très puissante à d’autres occupations. Il faut maintenir les monstres des îles loin des autres habitants de tout Runeterra, garder les esprits dans leur monde et veiller à ce que les humains n’y aillent pas. De plus Zed qui était surveillé par l’Institut est devenu furtif pour les Kinkous. Peut-être prépare-t-il quelque chose contre l’Ordre ?

Après une longue réflexion, il valait mieux attaquer le problème à sa source. Il fallait partir, laisser mes apprentis ici afin qu’ils fassent de leur mieux pour protéger le Monastère des attaques mais aussi les citoyens en cas de guerres ou d’une catastrophe quelconque. Il fallait instaurer une alternative à la Faille afin d’y concentrer un maximum le chaos ambiant. De plus, il y aurait peut-être des informations sur mon némésis qui attendait surement dans l’ombre pour satisfaire sa soif de pouvoir. Je laissais mes instructions aux deux autres guerriers de l’Ombre bien qu’ils sussent déjà ce qu’ils devaient faire.
Je préparais donc un sac contenant le strict minimum vital, affutait mon sabre d’acier et mis mon armure et mon masque. Peut-être que le sang coulerait … je ne devrais pas flancher, comme toujours. Peut-être que ce monastère ne sera plus là à mon retour … mais l’Equilibre est bien plus important. Ne pas se laisser abuser par ses émotions, surtout laisser passer ton crédo avant tout …

Mon départ fut rapide, sans adieux ni cérémonies inutiles, après tout, je n’allais qu’à l’Institut, la plupart de mes missions ont été bien plus dangereuses et pourtant, je sentais que ce combat ne serait pas anodin. Je fermais les yeux, me concentrant pour visualiser mon trajet, après quelques temps, je me sentis transporté dans l’Autre monde, mon corps supportait à présent mieux cette opération et je commençais donc à courir en ces lieux qui pouvaient se présenter oniriques et hostiles en même temps. Le temps s’y déroule très différemment, on croit parfois y passer des heures alors que quelques secondes à peine se sont écoulées.
Arrivé à l’endroit voulu, je retournais dans Runeterra et vis les portes de l’Institut se dresser devant moi. Une fois à l’intérieur, je devrais me méfier des manipulateurs et particulièrement de ceux qui se montrent les plus sournois : les invocateurs eux-mêmes. Par le passé ils ont déjà simulé des faux problèmes afin d’accroitre leur emprise sur les toutes les nations par la suite. S’ils étaient les organisateurs de la disparition du Nexus, ils auraient peut-être des réticences à me donner les informations dont j’ai besoin.

Très vite je fus accueilli par un homme assez jeune que je reconnu bien vite puisque c’est lui qui avait coutume de m’invoqué lorsque je participais au match de la League. Bien qu'il le fasse contre les règlement de l'Institut il m'avoua certains détails sur cette mystérieuse affaire : la mage ionienne du nom de Syndra était directement impliquée dans le saccage de la Faille et s'était opposée à un groupe de champions envoyés en mission spéciale.

Malheureusement, l’opération a mal tourné, la magie ambiante et l'invocation particulière a perturbé les Légendes qui l'ont donc laissée fuir.  « Pourquoi ne pas m’avoir fait venir Invocateur ? » « Votre rôle d'Oeil du Crépuscule était considérée comme prioritaire. Nous ne pensions pas que cela ce serait terminé de la sorte mais sachez néanmoins que nous pourrions avoir besoin de vos talents à l'avenir pour des missions plus complexes et importantes.  »

Il me guida vers une pièce qui me servirait de chambre le temps de mon séjour et m’invita à prendre rendez-vous avec d’autres champions ou même des gens plus hauts-placés à l’Institut si je désirais de renseignements. Je pris donc congé, méditant sur le matelas posé au sol et senti une présence forte relativement proche. Était-ce un champion particulièrement puissant ? Où un invocateur d’un niveau supérieur ? Je rouvrais les yeux, me levais et j’écrivis un message à l’attention d’un responsable de la League comme quoi je souhaitais le rencontrer afin de lui poser plusieurs questions.
Revenir en haut Aller en bas
Kayle
N'ayez pas l'air si apeuré, j'ai promis de ne pas vous tuer ..
avatar
Féminin
Messages : 51
Date de naissance : 29/04/1997
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 20
Localisation : Démacia
Emploi/loisirs : Justicière à plein temps.
Dim 13 Nov - 12:53
Je regardais gambader les enfants dans la rue, jouer innocemment entre eux. Leurs parents ne leur avait rien dit, et pour cause, eux même n'avaient aucune idée de ce qui se passait réellement. Ils ne savaient pas encore, hormis quelques vagues rumeurs qui ne disait pas grand-chose de la situation actuelle de l'Institut, et la plupart était erronée. J'allais devoir protéger cette douce inconscience, ce qui les protégerai eux même de la peur. Et pour les protéger, j'allais devoir les abandonner pour une durée indéterminée. J'espérais franchement que Noxus n'attaquerai pas pendant mon absence. La bataille serait rude, et les chances de perdre seraient égale aux chances de victoires, malgré l'avantage de la connaissance du territoire que nous avons. Après tout, la League perdant en puissance jour après jour,  plus rien ne les empêcheraient bientôt de lancer un assaut sur Démacia. J'allais tout faire pour que cela n'arrive pas.

Je préparais mes affaires, à peine quelques habits civils, et une petite quantité de nourriture, dans un léger ballot. Le minimum absolu. Je regardais Law, son plat reflétant mon visage inquiet. J'espérais vraiment ne pas avoir à m'en servir, là où j'irais. Cela pourrait conduire à la perte de ma faction. Mais je n'aurais sans doute pas le choix. Il fallait que je sache, et que j'agisse. Je manquais cruellement d'information, mais il fallait quelque chose pour protéger la paix extrêmement fragile qui régnait encore.

Je parcourais les cieux, volant aux côtés d'oiseaux, au travers des nuages. La trajet ne fut pas très long, à peine quelques heures, sans aucune difficulté, hormis un nuage d'orage que j'allais croiser. Il m'a fallu le contourner, perdant ainsi de précieuses minutes. Le temps était compté. J'allais devoir braver mes propres interdits, m'infiltrer par effraction dans la salle des archives, peut-être faire chanter quelques uns des Invocateurs, même si je n'avais pour le moment aucun moyen de pression.  C'était vraiment risqué, mais je me devais d'y arriver.

Les formes de l'Institut de la Guerre commençaient à se dessiner devant moi. L'imposant bâtiment, qui perdait en effervescence comparé aux autres fois où je m'y étais rendue, était gardé, comme d'habitude. J'atterrissais devant la porte, me présenta aux gardes, qui me laissèrent passer avec réticence. Je comprenais leur tension. Ils ne pouvaient plus vraiment donner leur confiance aveuglément aux champions de la League.

J'étais accueillis par mon Invocateur. Un vieil homme, à la barbe blanche et longue, qui s'arrêtait au niveau de sa poitrine. Il se tenait droit, malgré son âge, et portait, comme à son habitude, sa capuche noire qui cachait son visage. Pendant un temps, je pensais que c'était Reginald Ashram, le Haut-Conseiller disparu, mais ces doutes sont depuis longtemps révolus. Peut-être d'ailleurs cette visite allait me donner quelques indices quand à sa localisation.

Il m'informa rapidement de la situation, de Syndra, du Nexus, et de la rébellion de quelques champions contre l'Institut. Néanmoins, je n'eût pas les noms desdits champions. Encore des informations manquante …

« - Pourquoi ne pas m'avoir appelé, Invocateur ? J'aurais pu vous aider à maîtriser ces traîtres. »
« - Mieux valait que tu ne viennes pas, Kayle. Dans ton propre intérêt. Crois moi, si on l'avait fait, tu aurais souhaité que cela ne soit jamais arrivé. »

Je fronçais les sourcils, sous mon casque. Ils savaient, pourtant, que je ne rechignais pas à la tâche, que je n'hésitais pas à passer à l'action. Encore et toujours un manque d'information. Cela devenait trop récurrent pour qu'ils n'aient pas quelque chose à cacher.

Il me conduisit vers les appartements que l'on m'avait attribué. Je sentais une présence, sereine, très puissante, non loin. Un des champions toujours fidèle à la League ? J'espérais franchement que ce dernier aurait plus d'information que moi. J'irais le voir, une fois que je me serais entretenu avec un responsable. J'avais besoin d'information. J'écrivis rapidement des banalités d'usage, ainsi que ma demande, et fis venir un des serviteur, lui remis la lettre à apporter d'urgence à l'un des responsable. Il n'y avait plus qu'à attendre. Je profitais que la pièce soit suffisamment grande pour m'exercer à l'épée, en essayant de ne pas endommager le mobilier. Il allait falloir tuer le temps.
Revenir en haut Aller en bas
Shen
Forçons l'Equilibre
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 09/07/2016
Mer 30 Nov - 18:46
Il faudrait probablement un long moment avant que ma demande soit ne serait-ce qu'examinée, ici je n'étais qu'un champion comme un autre. S'il ne feraient pas exprès de me faire patienter, ils ne se dépêcheraient peut-être pas tant non plus. Surtout pas si ce qu'il se tramait ici pouvait se retourner contre eux. néanmoins, je n'avais pas de temps à perdre, il fallait le mettre à profit. Je pris donc la direction de l'arène, c'était là que tout avait commencé et peut-être que quelque chose était resté imperceptible à l’œil moyen. Je sortis alors à nouveau de la chambre et étonnamment, il n'y avait aucun bruit dans le corridor, j'avais entendu quelques voix mais depuis plus rien. Pourtant ce lieu était toujours très agité ... Cela n'étais pas bon signe. Je resserrai mon masque, glissai mes deux sabres dans leur fourreau et réajustai mon armure. J'en aurais sûrement besoin une fois encore.

Il vaut peut-être mieux commencer par savoir qui était encore ici. Si des champions avaient participé à cette fameuse mission, peut-être se trouvent ils encore à l'Institut en ce moment. S'il n'y sont pas, je devrais aller les chercher, il y a probablement des informations à tirer d'eux et si quelque chose se cachait dans la Faille il ne pouvait pas partir tout seul ! Il y a donc au final peu de pistes possibles, encore moins si l'on considère que la League n'est pas honnête. Bien sûr, l'invocateur parlait de Syndra mais cela semble gros. Il s'agit de la mage la plus puissante dont j'ai pu entendre parler mais pourtant, les Invocateurs ont réussi par la passé à la maîtriser. Surtout s'ils étaient aidés par une partie des meilleurs champions. Il faut prendre en compte que certains avaient pu s'allier à elle auparavant. Néanmoins, il est aussi possible qu'ils aient simplement été dépassés. Je réfléchissais en marchant dans les différents couloirs, répartit en quartiers pour chaque nation. Il n'y avait personne d'autre qui semblait éveillé dans celui d'Ionia, c'était logique au vu de la situation sur place.

Je marche, cherchant à savoir si quelqu'un d'autre semble s’intéresser à cette situation et, personne ne semble comprendre le danger pour l'Equilibre, certains sont ravis de cette nouvelle, d'autres semblent à peine s'en soucier. Tous ces gens ne sont pas des menaces mais ils ne m'aideront pas. Soit, je travaillerais donc seul, en allant vers la Faille, je passerais par le quartier de Demacia. Dans cet endroit, le seul bruit qui résonne c'est celui d'une épée qui fent l'air. Il y a ici une personne qui s’entraîne, la première depuis que je suis arrivé ici. J’entrouvre alors la porte et y voit une personne en armure dorée, se déchaînant frénétiquement dans le vide, balançant habilement son épée et malgré le manque de cible, son talent et sa force semble destructeur. Derrière son armure, deux ailes blanches se déploient, immenses et gracieuses. C'est de cette personne que se dégageait une aura si particulière.

"Bonsoir, pourriez vous me dire ce qui vous pousse à vous entrainer ici ? Pourquoi ne pas utiliser un endroit créé à cet effet ? La Faille par exemple ..."
Revenir en haut Aller en bas
Kayle
N'ayez pas l'air si apeuré, j'ai promis de ne pas vous tuer ..
avatar
Féminin
Messages : 51
Date de naissance : 29/04/1997
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 20
Localisation : Démacia
Emploi/loisirs : Justicière à plein temps.
Jeu 1 Déc - 19:58
Trancher, parer, couper ... J'étais presque totalement concentrée dans mon entraînement, reconstituant un duel mentalement, où rochers, souches, arbres avaient remplacé le mobilier. Je commençais lentement à prendre l'avantage contre l'ennemi, quand une voix grave, mais calme, vint briser ma concentration. L'image de l'épéiste qui me faisait face se craquela et se brisa, s'évaporant purement et simplement, pendant que le mobilier reprenait ses formes et ses couleurs, et que la plaine s'effaçait pour laisser la place à cette chambre. Cette voix pouvait avoir plusieurs sources : Un des conseillers, dont la barbe soigneusement peignée ne parlait pas plus que leur ventre grassouillet sur leur niveau de vie, le Grand Conseiller en personne, ou l'un des champions encore fidèle. Je ne savais vraiment pas quelles possibilités aurait le mieux servi mes intérêt.

Je me retournais, tout en rangeant lentement ma lame dans son fourreau. Je ne le prenais que rarement, puisque son poids ne me gênais en rien, mais ces lieux l'exigeaient. Les conseillers et invocateurs ne seront probablement pas très enclins à me répondre, si j'avançais vers eux, l'épée au clair. Je reconnus rapidement le masque sombre de l'Œil du Crépuscule, Shen. De mes souvenirs, il appartenait à l'Ordre Kinkou, chargé de maintenir l'harmonie entre ombre, lumière, chaos et ordre. Un allié de choix, je n'aurai jamais pu espérer mieux. Je m'avançais sans doute beaucoup en pensant qu'il était ici pour les mêmes raisons, mais je pense que j'avais le droit d'espérer, à ce moment là.

"Bonsoir, j'attends un retour important de la part d'un des conseillés ou du Grand Conseiller lui même. Je ne peux me permettre de m'absenter en dehors de cette endroit, mais je dois néanmoins entretenir mes capacités. Et vous, pourriez vous me dire ce qui vous pousse à entrer dans la chambre d'une jeune dame sans frapper à la porte ?"

Stratégie classique, très facile à anticiper, mais elle faisait souvent son effet. Néanmoins, quelque chose me disais que déstabiliser le grand ninja n'allait pas servir mes intérêts, mais peut être détenait il des informations qui m'étaient cachés. Comme toujours, il était serein, parlais d'une voix calme, mais paraissait mortellement dangereux. De là à penser que c'était la puissante, mais sereine, présence que j'avais senti quelques temps plus tôt, il n'y avait qu'un pas, que je franchis volontiers. Je le savais aussi, voir plus, dénué de sentiment que moi, ce qui allais, je l'espérais, nous faire gagner un temps précieux en bavardage.

Je lui fis signe de refermer la porte, tira une chaise, et l'invita à s'asseoir. Plus vite nous saurons mutuellement ce que chacun est venu faire ici, plus vite nous saurons si nous pouvons compter l'un sur l'autre. Le temps était compté.
Revenir en haut Aller en bas
Shen
Forçons l'Equilibre
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 09/07/2016
Sam 24 Déc - 15:24
L’Oeil avait déjà eut l’occasion d’entendre parler et de voir Kayle de loin, il veillait à se tenir informé sur ce genre d’apparition qui pouvait bien vite déraper. Il était aussi au courant de l’existence de sa soeur, son némésis qui s’était elle alliée à Noxus … les forces s’équilibraient d’elle même parfois. Elle avait rengainé son arme et le regardait, elle aussi devait savoir son identité. Son armure étincelait et, malgré une aura de bienveillance et de bonté, il se dégageait aussi paradoxalement une grande froideur qui inspirerait la peur dans le coeur de tous ceux qui voudrait chercher des ennuis.

"Bonsoir, j'attends un retour important de la part d'un des conseillers ou du Grand Conseiller lui même. Je ne peux me permettre de m'absenter en dehors de cette endroit, mais je dois néanmoins entretenir mes capacités. Et vous, pourriez vous me dire ce qui vous pousse à entrer dans la chambre d'une jeune dame sans frapper à la porte ?"

Shen ne prit pas la peine de s'asseoir, même s’il y avait beaucoup de choses à dire, il n’était pas venu pour prendre le thé. “Shen, Oeil du Crépuscule, Guerrier de l‘Ombre, représentant clan ionien des Kinkous, je me suis permis cela car je suis moi même dans une situation identique. Pas la peine de vous présentez si vous êtes bien celle que l’on dénomme Kayle.” Il lui présenta son avis sur cela, à savoir qu’il n’était pas naturel qu’aucun des deux ne semblent avoir été mis au courant de quoi que ce soit de plus précis qu’une disparition. L’institut avait pour habitude de manipuler et cela tout le monde risquait énormément dans cette histoire.

“Cependant, je reste persuadé que la League est un outil à l’Equilibre du et des mondes, ne serait-ce qu’en bridant des capacités aussi dangereuses que les vôtres ou celle de votre soeur.”


Cette dernière réplique avait pour but d’attirer la curiosité de Kayle et d’avoir une monnaie d’échange si cela devenait nécessaire. Il n’abattit cependant pas toutes ses cartes et garda certaines choses pour lui. Il fallait se méfier de tout le monde, et se préparer à changer de camp si l’Equilibre en avait besoin.

“ Quant au Grand Conseiller, il aura donc deux rendez-vous à assumer, ce qui implique qu’il devra donner deux fois la version des faits que nous comparerons. Du moins, si nous faisons équipe pour rétablir la Faille … “
Revenir en haut Aller en bas
Kayle
N'ayez pas l'air si apeuré, j'ai promis de ne pas vous tuer ..
avatar
Féminin
Messages : 51
Date de naissance : 29/04/1997
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 20
Localisation : Démacia
Emploi/loisirs : Justicière à plein temps.
Lun 23 Jan - 18:51
“Cependant, je reste persuadé que la League est un outil à l’Equilibre du et des mondes, ne serait-ce qu’en bridant des capacités aussi dangereuses que les vôtres ou celle de votre soeur.” 

Et le pire, c’est qu’il avait raison. L’excédent de pouvoir qui avait été accordé à Morgana avait été retiré, et elle même avait été bridée par Ashram, sur son autorisation. Au moins, même si sa rage venait à prendre le dessus, elle ne pourrait plus raser une ville entière … C’était tout aussi bien. Elle avait failli se donner la mort, à son réveil.

“ Quant au Grand Conseiller, il aura donc deux rendez-vous à assumer, ce qui implique qu’il devra donner deux fois la version des faits que nous comparerons. Du moins, si nous faisons équipe pour rétablir la Faille … “

Le Ninja marquait un point. Comparer ces versions nous permettrons de déceler point communs et différences, vitale pour avoir une vue d’ensemble de la situation. Les versions changent toujours en fonction d’à qui on la dit, même devant deux éminent représentant de l’équilibre, de la vérité.

D’un coup, un déclic se fit. Comment connaissait il ces informations sur ma sœur, alors qu’elle même devait être réduite au secret par son serment, comme moi ? J’allais devoir me débrouiller pour lui tirer les vers du nez. Et rapidement.

Je n’eut pas le temps de répondre, qu’un serviteur vint chercher Shen. Ils voulaient vraiment que nous ayons cette discussion séparément, c’en est troublant. Encore de quoi me conforter dans cette sensation qu’ils nous cachent quelque chose. Je n’aime vraiment pas ça.

Je le regardais droit au travers du casque, les yeux dans les yeux, ou presque, orifices de masque dans orifices du casque.

« Reviens vite. Beaucoup de travaille nous attends. Ne faillit pas à ta tâche. Tu es peut être la seule personne ici sur que je peux compter. »

Je le fixais en le voyant partir, puis revint à la table. Sur celle ci gisait plusieurs papiers, peut être des informations, peut être juste de l'administratif. Je les ouvrirait plus tard, autant être prête, au cas où il y ait un peu d'action. Concentration, réapparition des plaines verdoyantes. Réapparitions des soldats, décapitation des arbres, brûlure de l'herbe, affaiblissement de la lumière céleste, passant au crépuscule. Replongeons dans la bataille, et entraînons nous.
Revenir en haut Aller en bas
Shen
Forçons l'Equilibre
avatar
Messages : 36
Date d'inscription : 09/07/2016
Mer 8 Mar - 23:32
Sa discussion avec l’ange fut interrompue par le fracas d’une personne frappant à la porte. On lui annonça qu’il avait obtenu son audience devant le Grand Conseille de l’Institut mais aussi quelques invocateurs concernés et disponibles à ce moment là.

« Reviens vite. Beaucoup de travaille nous attends. Ne faillit pas à ta tâche. Tu es peut être la seule personne ici sur que je peux compter. »

Shen salua Kayle, la laissant vaquer à ses occupations guerrières puis suivit son guide à travers le dédale de couloir qu’il avait emprunté un peu plus tôt. Arrivés devant la porte, le duo s'arrêta, attendant de recevoir une autorisation d’entrer. On vint leur ouvrir et, laissant le serviteur repartir vers d’autres tâches, Shen pénétra dans la pièce. Celle-ci, lumineuse et meublée à la hauteur de la richesse et de l’importance de l’Institut, était occupée par une petite dizaine de personnes. Le shinobi reconnut aisément son Invocateur et les conseillers habituels.

“Shen Kusho ... que nous vaut votre honorable visite ?” Le ton du Haut Conseiller était faussement enjoué ; elle connaissait déjà la réponse à sa question et elle ne lui plaisait pas. Il invita le ninja à s’asseoir, posa ses mains les unes contres les autres et prit un air des plus sérieux avant de céder la parole.

“Vous avez envoyé une escouade bien spécifique pour une enquête sur des anomalies magiques mais cette mission fut un échec ; j’ai besoin de savoir qui fut envoyé précisément et pour quelles raisons”

Un invocateur détourna le regard, il redoutait ce que l’on disait du shinobi et de ses yeux qui, selon la rumeur, pouvaient sonder l’âme des gens. Il avait assisté à l'événement mais avait reçu pour ordre de ne rien communiquer. Shen remarqua ce comportement et retint le physique de l’homme qui serait probablement enclin à parler quand il sera seul. La Haute-Conseillère se racla la gorge pour attirer l’attention, soupira puis répondit au ninja d’un ton sec :
"Je ne vois pas en quoi cela vous concerne, champion Shen. Il ne s'agit pas d'un secret, et comme il a été indiqué, des anomalies d'ordre magiques ont été repérées sur les lieux, et des invocations étaient nécessaires plutôt que des interventions directes, pour raisons de sécurité. C'est tout ce que vous avez à savoir. En outre, malgré des difficultés sur le terrain, la mission n'a rien d'un échec. Les causes de l'anomalie ont été repérées, et résolues"

Le guerrier de l’ombre se méfiait de ces paroles. Elle n'avait rien apporté de nouveau à ce qu'il savait déjà et se contentait de rester vague. Le fait est qu'il y avait quelque chose de suffisamment important là-bas que pour forcer la rencontre avec un ennemi et prendre de grands risques. Néanmoins le shinobi souhaitait en savoir plus et décida de continuer l'interrogation.

"Et puis-je savoir ce qui nécessitait ces raisons de sécurité si particulières ?"

"Le déréglement était d'ordre magique, et nous ne savions pas ce qui le causait. Il s'agissait de simple prudence"

Elle avait enfin laissé un espace pour lui, quelque chose de léger mais le ninja en profita : "Et maintenant que nous en connaissons la cause vous pourriez me la donner ?"

"Un très petit Nexus, qui se heurtait à un trop grand potentiel. Si vous voulez la théorie magique exacte et les calculs qui expliquent le phénomènes, adressez vous à un expert en la matière, mais je ne pense pas que cela ait un très grand intérêt, champion Shen. Pourquoi donc vous intéressez vous tant à ce phénomène ?"

Toujours aussi vague … l’Oeil se retourna vers les Invocateurs, ceux-ci tiendraient peut-être moins leur langues dans d’autres conditions. Il fallait d’abord trouver des pistes, mais avec ce qu’il savait déjà, la seule championne qui semblait être prête à aider la League s’était avérée être Kayle et n’a pas non plus été tenue au courant. Ceux qui tournaient leur dos à l’Institut de la Guerre se faisaient toujours plus nombreux.

"Car l'Institut a incontestablement besoin d'aide et paradoxalement elle n'offre pas la possibilité au Kinkou de la fournir."

"L'aide peut prendre bien des formes. En ce qui concerne la gestion de la magie, nous restons maîtres dans le domaine. Ne vous en faites pas, vous aurez moultes occasions de nous assister, d'ici peu"

Il savait qu’aucune information ne lui serait réellement donnée ici. Il se débrouillerait seul, il en était capable.

"Un Œil n'agit pas aveuglément." Il remercia le Conseil entier et quitta la pièce, se dirigeant à nouveau vers la salle où il avait rencontré Kayle. Peu de pistes s’offraient à lui ; retrouver Syndra et lui arracher le Nexus par n’importe quel moyen ou trouver une alternative à la Faille, une transition vers ce monde où l'Équilibre devrait toujours être maintenu. Arrivé devant sa porte, il la prévint que le Conseil était libre pour la recevoir.

“Rejoignez moi à l’Arène, dans l’ancienne Faille. Demandez à ne pas être invoquée, votre esprit ne doit pas être explorer par l’un des Invocateur. Gardons cette enquête privée pour l’instant.”

Lui se rendit d'abord à la salle d'Invocation, il serait toujours possible d'y trouver quelqu'un de plus bavard ou simplement quelques esprits qui auraient pu observer une complicité entre ceux qui se cachaient derrière un éventuel complot.
Revenir en haut Aller en bas
Kayle
N'ayez pas l'air si apeuré, j'ai promis de ne pas vous tuer ..
avatar
Féminin
Messages : 51
Date de naissance : 29/04/1997
Date d'inscription : 01/10/2016
Age : 20
Localisation : Démacia
Emploi/loisirs : Justicière à plein temps.
Ven 14 Avr - 12:00
L'entrée de Shen la tira de nouveau de ses entraînements. Les guerriers se dissipèrent, le crépuscule enflammé se brouilla, les végétations arrachées, brûlées ou encore debout disparurent, pour laisser place a sa chambre et son bureau. Dans sa concentration, elle n'avait pas fait attention à son espace, et avait attaqué l'un des valets qui lui aurait servis à poser ses vêtements. Il aura rendu son service, mais devra désormais se retirer ...

L'œil du crépuscule ne me laissa pas le temps de parler. Il avait l'air pressé, préoccupé peut être, mais pas dans son état normal. Ou les invocateurs avaient été trop loquaces, ou ils ne l'avaient pas été assez. Dans les deux cas, seul une entrevue avec ces derniers allait pouvoir me renseigner d'avantage sur ce qui avait pu être dit ou non.

"Les invocateurs et le Grand Conseiller sont prêt à vous recevoir. Ensuite, rejoignez moi à l’Arène, dans l’ancienne Faille. Demandez à ne pas être invoquée, votre esprit ne doit pas être explorer par l’un des Invocateur. Gardons cette enquête privée pour l’instant."

Comme prévu, il ne partagera pas ses informations. Sage décision, les murs peuvent avoir des oreilles ici. J'espère cependant qu'il acceptera de me les partager en dehors, les informations sont les nerfs de la guerre. Et c'est une guerre passive que nous menons ici bas.

"Très bien, Shen. Je ne sais pas combien de temps durera mon entrevue, mais sans doutes autant de temps que la vôtre. Tenez vous prêt."

Suite à quoi je sortis, sous son œil attentif, en direction des grands bureaux du Haut Conseiller. J'ignorais parfaitement les différents serviteurs qui me saluaient ou me posaient une question. J'étais pressée, et cette affaire était de la plus haute importance pour notre avenir a Shen et moi.

J'arrivais devant les deux grandes portes massives, magnifiquement sculptées, et m'annonça aux humains (ou pas forcément) présent dans la pièce. Mon invocateur vint m'ouvrir, une figure familière dans ce paysage austère, mais à laquelle je ne peux pas me fier actuellement. Je ne peux me fier à personne ici bas. Vessaria Kolminye, la haute conseillère actuelle, semble légèrement inquiète. Imperceptible peut être, pour la plupart des humains, mais bien visible lorsque vous avez 10.000 ans de commandement et de règne derrière vous.

"Haute Conseillère Vessaria Kolminye."

Mon ton était volontairement froid. Elle savait ce pour quoi j'étais là, elle avait vu mon comparse quelques minutes plus tôt, et apprêterais sans doute à répéter la même chose.

"Championne Kayle. Que nous vaut cet empressement à me rencontrer ?"

Aucune allusion à la précédent visite de Shen. Si ils pensent que ce sont deux événements sans cohérence l'un avec l'autre, ils sont alors particulièrement stupide. Mais je sais que ce n'est pas le cas, ils savent que nous préparons quelque chose. A nous de les devancer et de récolter au plus d'informations qu'il nous faut, et d'agir en conséquence.

"J'ai pris connaissances des récents événements. Le Nexus, et l'expédition. Pourquoi ne pas m'avoir appelé pour cela ? Douteriez vous de mon allégeance ?"

"Nous ne doutons aucunement de vous, championne Kayle. Le choix a été d'ordre purement pratique, et vous envoyer là bas aurait pu comporter certains risques pour vous, puisque nous ne savions pas quelle était la nature de l'anomalie. Et pour être tout à fait franche avec vous, il s'agissait également d'un rappel à l'ordre pour certaines personnes tentant de se dérober à leurs obligations, ce en quoi vous n'étiez en rien concernée."

"Un rappel à l'ordre ? Pourquoi certaines personnes devraient-elles être rappelées à l'ordre ? Que leur est-il arrivé ?"

"Comme je viens de vous le dire. Certains pensent que les quelques difficultés récentes peuvent les soustraire à leurs obligations. Championne Kayle, si vos questions se limitaient à connaitre les raisons pour lesquelles vous n'avez pas été appelée, une discussion avec votre invocateur aurait suffit à les connaitre."

Esquive de la question, aucune informations sur la condition des champions envoyés. J'avais un mauvais pressentiment, a ce niveau. Qu'est ce qui était suffisamment grave pour que cela nous sois caché ? De plus, la manière dont elle retournais l'entretien me mis la puce à l'oreille, comme quoi j'entrais sur un terrain qui ne lui plaisait pas. Autant ne pas éveiller les soupçons, et retourner sur un terrain plus favorable.

"Il n'y a pas que cela. Merci pour ces informations, mais j'aurais une question d'ordre plus personnelle. Avez vous obtenu de nouvelles informations concernant la disparition de Reginald Ashram, l'un de vos prédécesseurs ? Je n'ai de cesse de chercher, où que je puisse, mais je n'ai toujours aucune informations. Pas la moindre bribe de soupçons. Peut être des informations transitent par vous, et pourraient me permettre de le retrouver."

"Malheureusement toujours pas. Comme je vous l'ai deja répété, si j'obtiens la moindre information, vous en serez la première informée"

Aucune informations supplémentaire. Soit. J'imagine que Shen ne doit rien avoir de plus, cela m'étonnerais beaucoup. Je demandais que l'on me conduise donc à la Faille, sans être invoquée. Shen m'y attendais.

A mon arrivée là bas, je prenais mesure de l'ampleur des dégâts. La faille était certes en restauration, mais elle était loin de ressembler à ce dont j'avais l'habitude. Les différents monstres qui peuplaient ses forêts n'y étaient plus. Les structures n'émettaient plus leurs lumières. Mais une silhouette familière se dressait, sur la pierre près de l'un des terminaux désactivés.


Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» nouveau laby ror et tot la solution pour le parcourir
» Les maux qui ravagent Haiti: A la recherche d'une solution ou d'un remede
» La loi Hope, est-ce une solution? et IT?
» Renverser le gouv haitien n'est pas une solution aux problèmes d'Haiti !
» Solution constitutionnelle, consensuelle et haïtienne

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Runeterra :: L'institut de la guerre :: Autre-
Sauter vers: