/! Activer les pop-up lors d'une arrivée de MP pour écouter la notification sonore :) Modifiable dans mon profil/!

Une chasse pas comme les autres [PV Gnar]

 :: Runeterra :: Demacia :: Bordure de Demacia Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
Fiora Laurent
Trouvez moi un adversaire de valeur
avatar
Féminin
Messages : 79
Date d'inscription : 06/08/2016
Localisation : Demacia, sur les terres Laurent.
Emploi/loisirs : Nobles.
Sam 20 Aoû 2016 - 12:26
D’après une rumeur aussi folle d’intrigante, une nouvelle créature avait élue domicile dans les bois. Elle avait apparemment saccagé quelques abris de chasse dont un appartenant à la maison Crownguard. Fiora n’avait pu s’empêcher de sourire en écoutant ceci. Par la suite, elle organisa une chasse réservée à cette bestiole.

De ce fait, durant une belle après-midi, les membres de la Maison Laurent décidèrent de partir chasser dans les bois aux alentours de la grande cité.

Du haut de sa jument aux couleurs d’une robe palomino, Fiora observait les environs.
Un homme de grande taille tenait trois différents chiens de chasse.
Le plus grand avait le pelage d’un marron foncé, les pattes musclées. Il avait un long museau avec de lourdes babines tombantes. Le moyen avait un pelage plus clair, d’un blanc immaculé. Ses oreilles tombantes lui donnaient un air de peluche vivante. Le plus petit était court sur patte, mais bien plus énergique que les deux autres réunis. De son pelage aux trois couleurs il se démarquait des deux plus grands.
Le maitre-chien retenait les canidés qui étaient impatients de courir après leurs futures proies. Ils glapissaient, aboyaient et sautaient parfois sur place en mordillant leurs laisses.
Fiora se tourna vers eux et d’une voix à la fois aussi forte d’autoritaire :

« Albert, Damien et Lucien calmez-vous. Les trois chiens s’arrêtèrent, couinant en s’asseyant, tristes d’avoir déçus leurs maîtresse. Fiora reprit d’une voix bien plus douce. Bien, voilà de bons chiens.

Fiora descendit de sa jument pour se diriger vers une cabane en bois de belle facture, des trophées de chasses trônaient un peu partout dans la pièce. Un homme salua Fiora sans quitter sa carte des yeux.

-La dernière piste de l’animal était en direction du nord.

-Bien, nous sommes tous près. Elle observait la carte qui décrivait les bois environnent avec des cercles et des croix rouges. Si nous tardons encore les chiens ne seront plus assez concentrés.

-Mademoiselle Laurent…vous êtes sur de vouloir capturer cette créature vivante ?

-Oui, certaine.»

Fiora quitta l’abri de chasse.
Elle attacha sa jument, sortit une petite touffe de poils châtains accrochés à une ficelle qu’elle fit sentir aux chiens. Fiora donna la touffe de poils à son maître-chien avant d’ordonner à ses suivants de l’accompagner.

Cela faisait déjà une bonne heure que notre petite troupe de chasseurs marchaient dans les bois, les trois chiens restèrent concentrés, à l’affût du moindre indice.
Deux hommes discutèrent en retrés. Fiora les entendit et furieuse elle se retourna.

« Êtes-vous des hommes ou des femmes pour jacasser autant de la sorte ? Vous pensez que c’est un faisant autant de bruit que cet animal va se monter ?

Le plus petit chien tira sur sa laisse. Le moyen s’arrêta en aboyant.
Le maître-chien s’accroupit.

-Mademoiselle Fiora, les chiens ont trouvés une trace. »

Fiora imita le maître-chien. Une belle suite de trace de pas indiqué la direction à suivre. Les traces étaient toutes fraiches.

Fiora reprit la marche, en tête avec le maître-chien.
Soudainement, les chiens tirèrent un coup sec sur la laisse, déstabilisant le maître-chien.
Ils partirent à toutes jambes en aboyant et grognant. Un autre homme releva le maître-chien qui sous le coup était tombé.
Fiora se mit à courir en suivant les chiens. Les autres membres de la maison Laurent la suivirent.


Live to Fight Another Day
Revenir en haut Aller en bas
Gnar
boomerang sur patte
♥le plus meugnon des yordles♥
avatar
Masculin
Messages : 67
Date d'inscription : 27/07/2015
Emploi/loisirs : jeter des boomrang, occasionelement des rocher
Sam 20 Aoû 2016 - 20:35
le soleil vien de ce lever encors une bonne journé, c'est l'heure du petit déjeuner, il va bientot arriver, le petit déjeuner. *craq croq criq* je m'étire et je craque de partout, c'est toujours dur ce de réveiller, mais après m'etre étirer je commence a me balader dans la foret, rapidement  je trouve un oiseau, tak! d'un coup de boomrang il tombe et hop, plus qu'a le plumer. je le ramene a la petite cabane que j'ai faites, il ira super bien avec les reste de viande d'ours que j'avais tuer hier. hop on enleve les petite plume, tak tak tak on grate les os de l'ours pour la viande et on met tout sur une perre qu'on sur le feu, et on attend. j'adors cuisinait , en plus cette ours la il avait super bon gout falait pas le gacher et les mouche aurait pas tarder a pourrire la viande avec leur sale pate, et je vais pas rester asser longtemps pour en saler des morceaux, ducoup j'ai tout finie.

grace a un rayon de soleil je remarque que les plume de l'oiseau que j'avais tuer était super belle. ça rendra super bien pour le masque que je vais faire avec le crane de l'ours pour que son esprit soit tranquille. mais d'abors je doit netoyer son crane. Pourquoi tout ce qui est drole a besoin qu'on s'embete pendant des heures, c'est vrai ça! en plus je suis sur qu'avec sa je pourrait en plus repoussé la veille sorciére blonde si elle revient.

une fois mon travail terminer j'obtien un crane d'ours qui parle quand je parle avec une super colerette de plume et  des corne de bouc atacher, ça pese lourd, mais il fait super peur: trop bien! maintenant il faut que je recouvre mes trace avant d'aller chercher a manger. je m'occupe de dissimuler ma propre odeur en portant la peau du bouc comme ça les animaux me repéreront pas, je m'arose aussie d'un peu de sang qui rester de l'oiseau , on sait jamais.

je saute dans les buisson, et je commence ma randonner pour la chasse, sous le soleil et les petit bruit de la nature, quand soudain j'entend des bruit pateau et pas discret, qui ce sent d'ici: des humain! il on des chien, donc ce sont des chasseur! je vais leur casser la figure moi, je suis sur qu'il vont tuer plein d'animeau pour rien... a moin que... et si il travallait pour la sorciere? il avance ver ma cabane perché et on pas l'air de cherchez de cerf ni de sanglier vue le nombre qu'on en a croiser depuis que je les suis. il on tous l'air stupide et pateau, tous sauf une, une fille qui bouge asser bizarement, sont pas et leger discret, presque dansant, je suis sur qu'elle est pas comme les autres, il faudra que je fasse attention je suis sur qu'elle est très dangereuse.

je décide avant qu'il arrive a mon camp d'attaquer un chasseur... mon boomrang vrombit, et cronch je lui tape le crane super fort, pour l'assommer. j'utilise ensuite un vieu tron pour me faire une grosse voix qui résone dans la forêt "LESS ESSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSSPRIIIIIIIIT SONT ENERRRRRRRRRVER, FUYERRRRRRRRRRRRRR" je cour ensuite pour aller me preparer dans ma cabane avant qu'il arrive: si il on le courage de venir jusqu'ici je saute de mon arbre avec le masque et je crie fort, j'ai jamais vue un chasseur qui a réussie a pas s'enfuire en voyant un truc comme ça!
*en correction*



Revenir en haut Aller en bas
Fiora Laurent
Trouvez moi un adversaire de valeur
avatar
Féminin
Messages : 79
Date d'inscription : 06/08/2016
Localisation : Demacia, sur les terres Laurent.
Emploi/loisirs : Nobles.
Sam 3 Sep 2016 - 21:02
La course folle des chiens continua pendant une bonne dizaines de minutes.
Fiora les suivait latéralement pour ne pas les perdre de vue.

Soudainement les trois chiens s'arrêtèrent.
Le plus petit reniflait l'air, le plus grand grognait en se tenant fermement sur ses quatre pattes. Le moyen quand à lui observait les oreilles rabattus en arrière dans la même direction que le plus grand.

Fiora ralentit sa course pour venir doucement près de ses chiens. Elle fit un bref signe à ses suivants de s'arrêter. la duelliste ordonna silencieusement le déploiement de ses hommes. la nouvelle formation prit la forme d'un "U" avec pour épicentre les trois chien et Fiora.
Elle ordonna la marche au pas, l'arme au claire.

Subitement, l'un des suivants tomba au sol, une grosse voix retentit peu à près, effrayant deux hommes qui prirent leurs jambes à leurs cous.
Les chiens aboyèrent en restant sur place.
Fiora siffla une fois, les trois canidés se ruèrent en avant, suivit par leur maîtresse et ses compagnons de chasses. La formation en "U" déformait ressemblait plus à un "S" bancale. La grosse voix n'était pas d'origine animal, cela était certain, mais elle était bien trop étrange pour ne pas avoir était déformée.

La duelliste pensa à un enfant qui devait s'amusait à terroriser les chasseurs. Mais la touffe de poils n'était pas d'origine humain.
Cette histoire intriguait beaucoup Fiora.

Ils avancèrent, tous n'avaient pas la conviction ni le sang-froid de mademoiselle Laurent, mais ils se rapprochèrent du lieux où ce trouble fête devait se terrer. Fiora ne quittait pas des yeux ses chiens.

Soudainement, les canidés ralentirent, cherchant la trace de la chose, comme s'ils étaient soudainement perdus et désorientés par leurs odorats. Fiora soupira en pensant que les lieux devait masquer l'odeur de cette chose inconnue.

Elle allait faire demi-tour lorsqu'une silhouette c'était posté sur un promontoire naturel.
A la vue de l'étrange créature grognante, un autre homme prit la fuite, apeuré en hurlant le noms d'un démon tout droit sorti d'un compte pour enfant.
Fiora eu un sourire en coin.

"Le prochain qui ose s'en fuir comme un lâche je lui réduit sa solde de moitié est-ce bien claire ? Les hommes restants inclinèrent leurs têtes positivement. Très bien, attrapons cette chose."

Cette créature venait enfin de se montrer.
S'il s'agissait bien d'un enfant farceur, elle allait le récompenser. Et si cette chose s'avérait être un animal elle le capturerait tout simplement.
Si cette chose n'était pas humaine, elle devait être capturée vivante, afin de montrer tout le potentiel des Laurent devant le ridicule des Grownguard, montrant que cette maison rivale, n'était pas aussi infaillible qu'ils le laissaient prétendre.

La créature s'agitait devant elle.
Les airs menaçants et agressifs ne prirent pas sur la Duelliste, elle avait déjà affronter des monstres bien plus horribles durant certains de ses affrontements dans la faille. Elle inclina sa tête en se préparant un à futur combat, dans le cas où il ne s'agissait pas d'un enfant déguisait.


Live to Fight Another Day
Revenir en haut Aller en bas
Gnar
boomerang sur patte
♥le plus meugnon des yordles♥
avatar
Masculin
Messages : 67
Date d'inscription : 27/07/2015
Emploi/loisirs : jeter des boomrang, occasionelement des rocher
Mar 8 Nov 2016 - 2:23
Ma petite entrée en scène en hurlant grognant fait son petit effet et encore un homme abandonne sa chasse, c'est rigolo à quelle points ils sont tous peureux ces hommes, et ça se voyait que les derniers aller pas tarder à l'imiter et  à s'enfuire, mais la dame leur donne l'ordre de rester, et je crois bien qu'elle leur fait plus peur que moi, a moins qu'il soit absorbé par sa tenue bizzare, je sais pas… mais je vais les suivre sur tout le chemin, pour les étudier un peu jusqu'à ce qu'on ce raproche de mon campement

en tous cas la fille a pas l'air méchante, quoique son regard me fait un peu peur en vrai. Genre je suis sur que si je lui saute dessus elle va me faire mal. Mais je pense pas que je vais l'attaquer, si elle travaillé pour la sorcière elle m'aurait lancé un sort, enfin essayer vue comment mon masque d'ours/oiseau il peut me défendre des sorcières. Je m'assoie par terres mais je garde mon masque. Je fais claquer la mâchoires en direction des chiens, qui couine et se cache derrière le maitre, remarque, c'est dificile de savoir qui a le plus peur d'un pauvre petit yordle tout seul. Mais je me reconcentré sur la fille et me met a moins d'un mètre d'elle. Je la regarde droits dans les yeux au travers de mon masque.  Je lui dit, « té ki twa ? t tes pas avec la chorchiere ?  tu veux quoi a gnar ? »

J'avais surement d'autres question à lui poser, mais  à cause du poids sur masque que tombe en avant la tête la première.j'aurais pas du faire le zouave en essayant de faire un salto. Quand je relève ma tête, l'accroche en écorce craque et le masque reste par terre. Lui montrant mon vrai visage. Bon c'est pas grave…  je soulève le masque et le rapporte vers le pied de ma cabane en lui faisant signe de me suivre. Je prends une petite bourse en feuille remplie de baie et en prend une poignée, et je lui tends après mettre servie «  kekesque tu veux que kon fasse ? » pendant qu'elle me reponde je vait chercher des morceau de viande salé un gourde remplie de jus de fruit qui a pas encors fermenté, je suis sur qu'on pourra etre copain, enfin je crois

j'installe tout ça sur la souche en bois qui était devant ma cabane et je m'assoit après avoir poser mon masque sur mes genoux pour commencer a le réparrer en grommelant. j'avait pas envie qu'il reste casser, je l'avait bien réussie. mince il me manque de la corde. peut etre qu'elle en a " tu peux me passer de la corde, après on fait que ce que tu veux que si t'en a !"



Revenir en haut Aller en bas
Fiora Laurent
Trouvez moi un adversaire de valeur
avatar
Féminin
Messages : 79
Date d'inscription : 06/08/2016
Localisation : Demacia, sur les terres Laurent.
Emploi/loisirs : Nobles.
Mar 22 Nov 2016 - 12:44
Fiora observa la petite boule de poils fauve qui lui faisait face. Elle resta perplexe devant l'agissement très enfantin de la petite chose masquée. Les suivants de la Duelliste se détendirent devant une si petite créature d'apparence inoffensive.
Seul le maître chien resta sur ses gardes.
Fiora haussa un sourcil, lui donnant un air aussi hautin qu'intriguée par la boule de poils fauve. Ce fut donc cette chose qui avait terrorisé et fait autant de dégâts ? Elle leva son bras et d'un signe de la main ordonna à ses hommes de regagner l'abris de chasse, ne laissant avec elle que le maître chien. Fiora rangea sa rapière délicatement dans son fourreau avant de prendre la paroles.

"Je suis Fiora Laurent et ceci est ma forêt. Lorsque la créature usa du terme sorcière, cela eut pour réaction de faire légèrement étirer les lèvres de la Duelliste en un fin sourire. Je ne traite pas avec les "sorcière" petit être. Fiora observa les réaction de la choses avec un certain amusement. Gnar, vous effrayez mes hommes et détruisez mes abris. Pourquoi ?"

Elle utilisait des termes court et compréhensible d'une bête proche du comportement d'un enfant.
La petite boule de poils fauve n'eut pas le temps de répondre. Son masque visiblement trop lourd entraîna la petite créature vers l'avant, la faisant chuter.
Fiora n'eut qu'une seule réaction, celle de poser sa main sur le pommeau de sa rapière. Le masque d'os quitta le visage de la boule de poils, laissant apparaître le visage d'une adorable peluche fauve.
Ses grand yeux noirs fixèrent la Duelliste avec autant de malice que de curiosité. Les trois chiens restèrent en retrait, maintenu fermement en laisse par le maître chien.
Fiora accepta de suivre l'animal doué de parole devant une sorte de cabane. Elle continua de rester à l'écoute de cette chose, profitant du calme ambiant pour observer en détails la chose fauve. La question de Gnar eut pour effet d’irriter Fiora. Elle n'avait pas l'habitude qu'une personne tardait à lui répondre.

"Me répondre serait déjà un bon commencement: Que faite-vous ici Gnar ?"

La créature avait l'air bien plus préoccupé par la réparation de son masque que de vouloir lui répondre. Agacée, mais ne laissant rien transparaître, Fiora répondit en se tournant vers le maître chien.

"De la corde ? Allons dans l'abris le plus proche. Suivez -moi Gnar."

Le trio marcha un bon moment avant de retrouver deux chevaux attachés entrain de brouter. Fiora se tourna vers Gnar.

"Vous pouvez monter avec moi."

Le maître chien détacha les chiens une fois sur que la boule de poils fut monté sur le dos de la jument de mademoiselle Laurent. Ils chevauchèrent pendant une bonne heure, répondant aux question enfantine de Gnar. Une fois arrivé à l'abris de chasse, bon nombre des hommes de Fiora étaient déjà repartis. La duelliste descendit de la jument pour pénétrer dans la cabane. Elle en ressortit avec une corde.

"Voilà votre demande exaucer Gnar. Maintenant, vous devez tenir votre parole."

Le ton dur et froid de Fiora ne présageait rien de bon si jamais la petite chose déshonorait sa parole.


Live to Fight Another Day
Revenir en haut Aller en bas
Gnar
boomerang sur patte
♥le plus meugnon des yordles♥
avatar
Masculin
Messages : 67
Date d'inscription : 27/07/2015
Emploi/loisirs : jeter des boomrang, occasionelement des rocher
Ven 10 Fév 2017 - 5:31
Donc, c'est pas une sorcière, ni une copine de la sorcière. C'est vraiment cool, comme ça on vas bien pouvoir s'entendre. En plus elle a de la ficelle dans une cabane, j'adore les cabanes, elle est perchée la cabane?  En tout cas j'ai trop envie de voir ça! "D'accord, je te chuis madame!"

Des chevaux, trop bien, j'ai toujours eu envie d'en monter un, mais d'habitude ils partent dans tous les sens, et puis en plus ils ont bon gout... mais ceux là, ils s'enfuient pas, et la gentille madame me laisse carrément monter sur le sien. Une jument blanche méga trop géante! Je saute directe sur l'arrière du cheval. Pour m'asseoir sur ses fesses. Je peux pas m’empêcher de sautiller et de me tortiller, le cheval, c'est trop génial! "Youpi, a chevale ! cours! "

Pendant tout le voyage je continue a sautiller sur le cheval. Les chiens ont l'air d'avoir un peu peur de moi, du coup de temps en temps quand ils s'approchent un peu trop, je leurs fait une grimace en poussant un grand cri et hop ils courent dans l'autre sens. Trop drôle ces chiens, mais ça à pas l'air de plaire à ma nouvelle copine, ni aux autres monsieur avec elle, je pense que je vais pas le refaire, du moins tant qu'ils me regardent... Du coup, vu que le voyage et long je vais lui poser des questions a la madame, comme ça je saurai mieux  tout ce qui ce passe, et vers quelle ville se trouve la forêt et tout et tout. "On est près de kelle ville? La foret elle s'appelle komment? Et cheval? Komment ki ch'appelle? Et la chorchiere, chest qui? Et pis et pis et pis et pis quand est qu'on arrive ?"

D'ailleurs cette dernière question je la pose beaucoup, pasque, je sais pas pourquoi ils veulent pas faire courir leur chevaux, mais c'est trop dommage, et puis en plus ça fait mal aux fesses au bout d'un moment le cheval. Au bout d'un moment elle s'arrête. Je saute par terre et elle, elle descend tranquillement de son cheval pour aller vers une cabane, mais qui est pas perché, c'est trop bête. Les cabanes faut toujours les percher, c'est plus drôle quand elles sont dans les arbres ! En tout cas elle rentre dedans et revient avec une belle corde, pile la bonne taille. Je sautille vers elle tandis que ma queue s'agite dans tous les sens. Je prends la corde et m'assoit par terre pour commencer à réparer la mâchoire. Deux deux trois tic un cric crac, et hop, c'est bon, il remarche ! "Et vualaaaaaaaaaa... gloups"

Houla, elle rigole pas, ça se voix dans ses yeux... je déglutis en faisant du bruit. Quesqu'elle voulait déjà, que je me fasse pas gronder, je la regarde dans les yeux et lui dit, un peux impressionné par son regard plus froid que la neige. "Heu bah... je sais pas trop, j'aime bien me balader un peu partout loin de la jungle, et il faut beau par la du coup je suis venue. Et pis la je me préparait a aller cacher la maison de la vilain sorcière, vue que eu je m'ennuyais et que la  chorcièreu et ba elle était méchanteu pas belle. Mais ks'est tou."

[désolé d'avoir été, beaucoup trop long >w<]



Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Contenu sponsorisé
Revenir en haut Aller en bas
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en hautPage 1 sur 1
Sujets similaires
-
» 04. Des cupcakes pas comme les autres - Oxanna/Sue/Alejandro
» Un journée presque comme les autres.../ PV électrique/
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Un entretien d'embauche pas comme les autres...
» Une prof pas comme les autres(Fini)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Valoran's Battlefront :: Runeterra :: Demacia :: Bordure de Demacia-
Sauter vers: